Centre de développement

Interactions entre politiques publiques, migrations et développement

Publié le 06 juin 2017

Également disponible en: Anglais, Espagnol

book

Interactions entre politiques publiques, migrations et développement est le fruit d'un projet mené conjointement par l'Union européenne et le Centre de développement de l'OCDE dans dix pays partenaires : l’Arménie, le Burkina Faso, le Cambodge, le Costa Rica, la Côte d'Ivoire, la Géorgie, Haïti, le Maroc, les Philippines et la République dominicaine. Ce projet avait pour objectif de fournir aux décideurs des données probantes sur  l’impact des migrations  sur des secteurs spécifiques – marché du travail, agriculture, éducation, investissement et services financiers, et protection sociale et santé – et, à l’inverse, de montrer quel est l’impact des politiques sectorielles sur les migrations. Le rapport aborde quatre dimensions du cycle migratoire : l'émigration, les transferts de fonds, le retour et l'immigration.


Les résultats des travaux empiriques confirment que les migrations contribuent au développement des pays d'origine et de destination. Cependant, le potentiel des migrations n'a pas encore été pleinement exploité par les dix pays partenaires. Les décideurs ne prennent par exemple pas suffisamment en compte les migrations dans leurs domaines d'action respectifs. Afin de renforcer  la contribution des migrations au développement, les pays d'origine et d'accueil ont donc besoin d'adopter un programme d'action plus cohérent pour intégrer les migrations dans les stratégies de développement, améliorer les mécanismes de coordination et renforcer la coopération internationale.

TABLE DES MATIERES

Avant-propos
Résumé
Évaluation et recommandations
Les cadres conceptuel et méthodologique
Pourquoi est-il important d’intégrer les migrations dans les politiques sectorielles ?5 chapitres disponibles
Intégrer les migrations et le développement dans les politiques du marché de l'emploi
Optimiser les migrations pour le développement dans le secteur agricole
Renforcer le développement induit par les migrations en facilitant l'investissement dans l'éducation
Renforcer les liens entre les migrations, l'investissement, les services financiers et le développement
Accroître la couverture des services de protection sociale et de santé pour obtenir de meilleurs résultats en matière de migrations et de développement
Vers une meilleure contributiondes migrations au développement4 chapitres disponibles
Aider les pays d'origine à mieux tirer parti de l'émigration
Créer un environnement favorable pour renforcer l'impact sur le développement des transferts de fonds
Capitaliser sur la migration de retour en la rendant plus attractive et durable
Stimuler la contribution des immigrés au développement et promouvoir leur intégration
Powered by OECD iLibrary

 

événement de lancement

17 février 2017 - Le rapport a été présenté lors de la 15e Réunion de coordination sur les migrations internationales à l'ONU, à New York.

Note des médias: 
Pour tirer le meilleur parti des migrations, les pays en développement ont besoin d’un programme d’action plus cohérent, selon un nouveau rapport du Centre de développement de l’OCDE (Également disponible en english Español)

 

événements connexes

     *     13 - 14 October 2016  - Dialogue sur les Interactions entre politiques publiques, migrations et développement
            Centre de conférences de l'OCDE, Paris, France

     *     5-6 December 2013 - Conférence internationale sur les interactions entre les politiques publiques, les migrations et le développement
            Centre de conférences de l'OCDE, Paris, France

PAYS PARTENAIRES
 

Arménie

Burkina Faso

Cambodge

Costa Rica

Côte d’Ivoire

République Dominicaine

Géorgie

Haïti 

Maroc

Philippines