Afrique et Moyen-Orient

Perspectives économiques en Afrique 2002/2003

 

Le rapport annuel sur les Perspectives économiques en Afrique présente l'évolution probable à court terme de 22 pays africains. Ce projet conjoint de la  Banque africaine de développement et du Centre de Développement de l'OCDE, financé à l'origine par la Commission européenne, apporte une contribution positive au processus du NEPAD, en mobilisant les entreprises privées et en encourageant le dialogue social.

 

Contexte

Si les organisations internationales publient tous les ans des rapports sur les pays en développement, rares sont les études comparatives entre pays consacrées au continent africain. Or, l'absence de données cohérentes, fiables et régulièrement mises à jour sur les évolutions économiques, politiques et sociales de l'Afrique reste un problème de taille aussi bien pour les bailleurs de fonds ou les investisseurs privés que pour les décideurs locaux. Étant donné l'extrême contraste entre les pays africains et les fluctuations dans le temps, les examens périodiques de leur situation et de leurs perspectives à court terme sont des instruments indispensables pour une élaboration réussie des politiques et un développement économique solide.

 

Objectifs

Le principal objectif du projet est d'enrichir la base de connaissances concernant les économies (et les sociétés) africaines, sur lesquelles pourront s'appuyer l'élaboration des politiques, les décisions d'investissement et les éventuelles interventions des bailleurs de fonds. Le rapport sur les Perspectives économiques en Afrique devrait paraître tous les ans ; il devrait ainsi contribuer au futur mécanisme africain d'évaluation par les pairs (APRM), système de surveillance mutuelle en cours d'introduction dans le cadre du NEPAD.

Ce projet sur les Perspectives économiques en Afrique poursuit un deuxième objectif important - le renforcement des capacités. Grâce à une implication accrue des experts et des institutions africains, il cherche à développer les compétences et à favoriser l'appropriation locale, dans la perspective de passer progressivement le relais de la production aux experts africains.

Ce rapport s'adresse aux décideurs des pays africains et des pays de l'OCDE du secteur public comme du secteur privé - organismes de coopération au développement, investisseurs et administrations nationales dans les pays bénéficiant d'une aide extérieure.

 

Structure du rapport

Le projet sur les Perspectives économiques en Afrique a pour vocation de fournir des informations fiables sur l'évolution économique et sociale du continent et sur les perspectives à court terme.

Le rapport est organisé en trois parties :

Première partie : consacrée à une évaluation de la place de l'Afrique au sein de l'économie mondiale, cette partie examine également, depuis cette année, une question d'intérêt majeur pour les décideurs des pays africains - le rapport 2002/03 a retenu le thème de la privatisation.

Deuxième partie : il s'agit des notes sur les pays africains analysés dans cette édition du rapport.

Troisième partie : le lecteur pourra consulter ici une série de statistiques sur les pays africains.

 

Vue d'ensemble 

Cette présentation générale commence par retracer les grandes tendances de l'environnement international dans lequel s'inscrit l'Afrique : la timide reprise économique des pays de l'OCDE, l'évolution contrastée des cours des matières premières ainsi que le léger redressement de l'aide publique au développement (APD) des pays de l'OCDE à l'Afrique. Une synthèse des principales évolutions macro-économiques du continent africain et des perspectives pour l'année 2003 est ensuite proposée. L'année 2002 a été marquée par un ralentissement de la croissance avec, classiquement, d'importants écarts de performances et de perspectives entre les pays africains ; en 2003, le continent devrait, en moyenne, connaître un redressement modéré. Les différentes contraintes extérieures qui pèsent sur les perspectives de croissance à moyen terme des économies africaines sont également étudiées. Cette analyse permet notamment d'examiner les questions de compétitivité et les quelques tentatives de diversification enregistrées jusqu'ici en Afrique. C'est aussi l'occasion de recenser les allégements de dette récemment consentis aux termes de l'initiative pour les pays pauvres très endettés (PPTE). Dans la section suivante, l'analyse s'étend aux aspects structurels de la privatisation - le principal instrument de restructuration économique décrit dans les notes pays - pour s'intéresser ensuite au défi de la réduction de la pauvreté, en évaluant la capacité des pays africains à atteindre, d'ici 2015, les objectifs de développement du millénaire. Sont également recensées les principales évolutions observées en Afrique en termes de gouvernance, laquelle conditionne pour une grande part la réussite des stratégies de lutte contre la pauvreté.

 

Notes par pays 

La partie centrale du rapport est constituée par une analyse pays par pays qui propose une note de présentation d'une vingtaine de pages sur chacun des pays retenus, construite selon une structure analytique commune à tous les pays : prévisions à deux ans à partir d'un modèle macro-économique simple et analyse du contexte politique et social. L'édition 2001/02 du rapport concernait 22 pays : l'Afrique du Sud, le Botswana, le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d'Ivoire, l'Égypte, l'Éthiopie, le Gabon, le Ghana, la Guinée équatoriale, le Kenya, le Mali, le Maroc, Maurice, le Mozambique, la Namibie, le Nigeria, l'Ouganda, le Sénégal, la Tanzanie, le Tchad et le Zimbabwe.

Dans cette deuxième édition, l'Algérie, la Tunisie et la Zambie prennent la place de la Guinée équatoriale, de la Namibie et du Tchad. Cette édition 2002/03 a par ailleurs adopté une thématique - la privatisation - sans que la structure des notes pays en soit pour autant modifiée. La section consacrée aux questions structurelles propose une description du processus de privatisation et un compte-rendu des performances des entreprises déjà privatisées.

 

Les notes par pays sont accessibles gratuitement sur le site du Centre de Développement: Perspectives économiques en Afrique 2002/03 - les notes par pays.

 

Organisation du projet 

Le rapport sur les Perspectives économiques en Afrique est conjointement préparé et publié par le Centre de Développement de l'OCDE et la Banque africaine de développement (BAfD). Tous les travaux analytiques pertinents conduits dans les instituts et les organisations de recherche y sont repris, étayés par des analyses récentes du développement des pays africains choisis et une présentation globale du continent. Le projet s'appuie à la fois sur l'expertise de longue date de l'OCDE, qui publie deux fois par an les Perspectives économiques de l'OCDE, et sur les informations de première main sur les pays africains dont dispose la Banque africaine de développement.

 

Équipe 

La rédaction de ce rapport a été confiée à une équipe centrale, composée de chercheurs du Centre de Développement de l'OCDE et de la Banque africaine de développement. L'équipe a par ailleurs travaillé avec une personne-ressource dans chacun des pays africains sélectionnés, afin d'avoir une meilleure compréhension des spécificités nationales.

Le rapport sur les Perspectives économiques en Afrique a été préparé par les personnes suivantes :

Au Centre de Développement de l'OCDE, à Paris :

Ulrich Hiemenz, directeur
Jean-Claude Berthélemy, coordonnateur du projet
Maurizio Bussolo, économiste
Céline Kauffmann, économiste
Lucia Wegner, économiste
Nicolas Gaudemet, assistant modélisation
Federico Bonaglia, économiste
Nicolas Pinaud, économiste
Aleksandra Bogusz, assistante du projet

 

Au siège de la Banque africaine de développement, à Abidjan :

Henock Kifle, directeur, African Development Institute
Mohamed Nureldin Hussain, co-coordonnateur du projet
Barfour Osei, économiste
John Anyanwu, économiste
Obadiah Mailafia, économiste
Beejay Kokil, statisticien
Audrey Verdier Chouchane, consultant
Meriem Fergani, consultant
Patrice Wadja, consultant

 

Calendrier 

La première édition du rapport sur les Perspectives économiques en Afrique 2001/02 a été lancée à Paris en février 2002 à l'occasion du troisième Forum international sur les perspectives africaines, en présence du Président sénégalais M. Abdoulaye Wade, l'un des initiateurs du nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD) et le premier chef d'État africain en fonction à venir à l'OCDE. La deuxième édition du rapport sur les Perspectives économiques en Afrique 2002/03 estparue le 3 mars 2003.

 

Le rapport sur les Perspectives économiques en Afrique 2002/03 est disponible sur le site Internet de la librairie de l'OCDE.

 

Vous souhaitez davantage d'informations sur le rapport sur les Perspectives économiques en Afrique ? Écrivez-nous à l'adresse suivante : african-outlook@oecd.org.

---------------------------------------

Perspectives économiques en Afrique 2002/03
Disponible en version imprimé et format électronique (pdf)
456 pages, OECD, Paris 2003
Euros 70
ISBN 92-64-10004-0
sales@oecd.org



 

 

 

Also Available

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe
  • Topics list