Partager

Centre de développement

DevTalks : Est-ce que la gouvernance précède la croissance économique ou l’inverse ? Perspectives non orthodoxes de la Chine et d’au-delà

 

Dev talks logo


Dans le cadre de la série “DEV TALKS” du Centre de Développement de l’OCDE

Mario Pezzini, Directeur du Centre de développement et Conseiller spécial auprès du Secrétaire Général sur les questions de développement,
a le plaisir de vous inviter à 


Est-ce que la gouvernance précède la croissance économique ou l’inverse ?
Perspectives non orthodoxes de la Chine et d’au-delà


Avec

Yuen Yuen Ang,
professeure associée, Université du Michigan


Mercredi, 7 février 2018
10.00 à 11.30 – siège de l’OCDE – salle D

 

L'idée que la croissance économique a besoin de bonne gouvernance et que la bonne gouvernance a besoin de croissance économique nous amène au débat perpétuel de l'œuf et de la poule : Est-ce que la gouvernance précède la croissance économique ou l’inverse ? Pendant des décennies, les positions étaient clairement établies entre ceux qui préconisaient « la gouvernance d'abord » et ceux qui suggéraient de « stimuler la croissance, avant tout ».

Les travaux de recherche de la professeure Yuen Yuen Ang trouvent une réponse surprenante à ce débat : La première étape du développement consiste à canaliser les institutions normativement « faibles » pour relancer les marchés. S’appuyant sur des processus de mutations économiques et institutionnelles depuis l'ouverture du marché chinois en 1978, elle soutient que la Chine est une illustration particulièrement riche de cette leçon peu orthodoxe. La Chine n'est cependant pas un cas unique.

Ang se penchera sur cette question et sur une séquence de développement similaire dans des contextes très différents, notamment quelques périodes historiques du développement en Occident, ainsi que certaines zones dans certaines démocraties fragiles actuelles. Ses résultats révèlent que : 1) les institutions qui aident à construire de nouveaux marchés ne sont pas les mêmes que celles qui préservent les marchés matures ; 2) pendant les premières étapes du développement, les institutions normativement faibles peuvent être fonctionnellement fortes, et 3) les institutions et les marchés évoluent de concert, partageant une séquence similaire malgré leur contexte différent.


Si vous souhaitez participer à ce DEV Talk, veuillez-vous inscrire sur EMS. Pour tout renseignement complémentaire, contactez  dev.talks@oecd.org



Suivre la conversation sur Twitter: #DEVtalks

 


 

Documents connexes