Partager

Centre de développement

A propos de l'Initiative de l’OCDE "Chaînes mondiales de valeur, transformation de la production et développement"

 

Page d'accueil

 

A propos de l'Initiative

 

Parties prenantes

 

Domaines de travail

 

Evénements

 

Documents

 

Contact

 

Origines : Mise en place de la Stratégie de l’OCDE pour le développement

  • Cette initiative fait partie de la mise en place de la Stratégie de l’OCDE pour le développement, adoptée par la Réunion du Conseil au niveau des Ministres en mai 2012 ;
  • L’évolution du paysage économique mondial pose de nouveaux défis économiques et politiques pour le développement ;
  • L’OCDE est activement engagée dans la promotion de politiques meilleures pour mettre en place une croissance durable et inclusive dans le plus grand nombre de pays ;
  • Pour atteindre cet objectif, l’OCDE est déterminée à  soutenir le partage des connaissances et à investir dans la génération d’informations nouvelles pour améliorer la conception et la mise en place de politiques fondées sur des données factuelles.

 

2 principaux objectifs

  • Améliorer les mesures et les analyses factuelles sur les nouvelles tendances de l’organisation mondiale du commerce et de la production ;
  • Identifier des recommandations politiques concrètes pour mettre en place des politiques efficaces afin de promouvoir le développement à travers une meilleure intégration dans les chaînes mondiales de valeur.

 

Activitiés et approche : apprentissage par les pairs et des analyses meilleures pour des politiques meilleures

  • 2 réunions plénières par an permettent d’identifier de meilleures mesures et des bonnes pratiques pour améliorer l’efficacité des politiques fondées sur un dialogue ouvert entre économies OCDE et non-OCDE.

 

Résultats prévus

En renforçant le partage des connaissances entre participants, l’apprentissage par les pairs et la recherche collaborative orientée sur les politiques, cette Initiative vise les résultats suivants :

  • Élargir le nombre de pays et d’industries couverts par la base de données "Mesurer les Échanges en Valeur Ajoutée" (TiVA) ;
  • Identifier de nouvelles mesures et de nouveaux indicateurs pour analyser la participation aux chaînes mondiales de valeur et leur impact sur le développement ;
  • De nouvelles analyses sur les conditions politiques nécessaires pour réussir à participer aux chaînes de valeur et à les remonter ;
  • Une meilleure compréhension des déterminants de la participation dans les chaînes mondiales de valeur et des conditions requises pour que cette participation renforce un développement inclusive et durable ;
  • Une meilleure appréciation des besoins de financement du développement pour promouvoir la participation aux chaînes mondiales de valeur et renforcer leur impact sur le développement ;
  • Des recommandations politiques concrètes sur la manière d’augmenter l’impact des stratégies et instruments politiques de promotion de la participation et la remontée des chaînes mondiales de valeur.

 

Notre valeur ajoutée

Apprentissage par les pairs

  • Un espace unique pour l’apprentissage par les pairs entre pays OCDE et non-OCDE, ainsi que le partage des connaissances et la recherche collaborative orientée sur les politiques.

Une vision mondiale des scenarios futurs

  • Une plateforme pour identifier les tendances futures et promouvoir une réflexion prospective pour soutenir la mise en place de stratégies et de politiques à travers une large consultation qui implique des parties prenantes multiples.

Une approche multidimensionnelle

  • Un dialogue politique qui implique des parties prenantes multiples et qui porte sur les "défis du développement" et sur les complémentarités et interactions entre différentes politiques, au-delà de l’approche traditionnelle "à la carte".

L’expertise de l’OCDE et au-delà

  • Un réseau s’appuyant sur le savoir et les connaissances d’une large palette de comités et de groupes de travail de l’OCDE, sur un ensemble d’organisations internationales, sur un large réseau mondial d’experts, ainsi que sur des opportunités de consultations avec le secteur privé et d’autres parties prenantes du développement.

 

 

Documents connexes