Amérique Latine et Caraïbes

Présentation des Perspectives économiques de l'Amérique latine 2008 à Rome - 13 Février 2008

 

   Les Perspectives Économiques de l’Amérique latine ont été présentées le 13 février dernier à Rome. L’événement, organisé par l’Istituto Italo-Latino Americano (IILA), a rassemblé d’éminents représentants de l’administration publique italienne, de nombreux ambassadeurs d’Amérique latine et des entreprises qui investissent actuellement dans la région.

   Monsieur José Roberto Andino Salazar, Président de IILA et Ambassadeur d’El Salvador en Italie, et Monsieur Donato Di Santo, Secrétaire d’État du Ministère des Affaires étrangères de l’Italie,

 

 

ont ouvert la séance en soulignant combien ils appréciaient cette collaboration renforcée entre l’OCDE et l’Italie. Dans ce contexte, le Secrétaire d’État Di Santo a rappelé la volonté renouvelée de son gouvernement de demeurer un important partenaire pour l’Amérique latine.
   La présentation du rapport par Javier Santiso, Directeur du Centre de Développement de l'OCDE, a été suivie d’une discussion en panel menée par Roberto Da Rin, reporter pour l’Amérique latine au journal Il Sole 24 Ore. Parmi les participants se trouvaient Giorgio Gomel, de la Banca d’Italia, Vincenzo Petrone, de Confindustria, Antonella Mori, de l’Institut des Études Latino-américaines de l’Université de Bocconi, et Gianfranco Caprioli, qui représentait le Ministère Italien du Commerce International. Le débat a principalement porté sur la réforme du système de retraites et la politique budgétaire, ainsi que sur l’émergence d’entreprises multinationales latino-américaines.
Massimo Tononi, Sous-secrétaire d’État au Ministère de l’Économie et des Finances a présenté ses conclusions en soulignant la vision positive de l’économie latino-américaine que le rapport présente. Il a également fait part de son optimisme pour l’avenir de l’Amérique latine, tout en soulignant que le renforcement des institutions démocratiques dans la région constituait une condition préalable à la réalisation de succès économiques futurs.
   Les participants ont commenté le rapport en termes positifs. Ils ont notamment été nombreux à saluer le message positif  pour l’Amérique latine d’une organisation internationale telle que l’OCDE. Javier Santiso, Directeur du Centre de Développement de l’OCDE, a souligné que la réforme budgétaire constituait un thème clef aux dimensions d’économie politique qui ne devrait pas être laissé aux seuls économistes et techniciens.

 

Téléchargez l'invitation à cette présentation

Présentation du rapport par Javier Santiso (en Italien)

Compte-rendu sur le site Internet du Ministère des Affaires Etrangères de El Salvador (en espagnol)