Partager

Corruption dans les marchés internationaux

Soutenir l'intégrité des affaires et efforts d'anti-corruption en Afrique

 

 

Initiative OCDE/BAD pour l’intégrité des affaires et la lutte contre la corruption en Afrique

 

En 2008, l'OCDE et la Banque africaine de développement (BAD) ont lancé un partenariat pour soutenir les gouvernements africains dans leurs efforts de lutte contre la corruption. Vingt et un pays africains sont membres de l'Initiative : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Éthiopie, Ghana, Kenya, Madagascar, Malawi, Mali, Mauritanie, Mozambique, Namibie, Niger, Nigéria, Rwanda, Sénégal, Sierra Leone, Afrique du Sud, Tanzanie, Ouganda et Zambie.


L'Initiative aide les pays africains dans leur lutte contre la corruption d'agents publics dans les transactions commerciales, ainsi qu’à améliorer l'intégrité et la responsabilité des entreprises, tout en favorisant la croissance grâce à un environnement propice à attirer les investissements étrangers. Les objectifs généraux de l'Initiative sont d'accroître la capacité de lutte efficace contre la corruption, de soutenir les efforts internationaux de lutte contre la corruption, de renforcer l'intégrité des secteurs public et privé et de contribuer à une conduite des affaires transparente et responsable en Afrique.


Ces politiques et normes sont fondées sur les dispositions anti-corruption de la Convention de l'Union africaine sur la prévention et la lutte contre la corruption, la Convention des Nations-Unies contre la corruption et la Convention de l'OCDE sur la lutte contre la corruption d'agents publics étrangers.


Dans le cadre d’un engagement fort des pays africains, l'OCDE et la BAD travaillent ensemble pour concevoir et mettre en œuvre des mesures efficaces de lutte contre la corruption d'agents publics qui s'inspirent de ces instruments internationaux et régionaux. Grâce à la participation des entreprises et des industries africaines, ainsi que des décideurs politiques, l’Initiative se concentre également sur la fourniture d’un appui technique au secteur privé africain pour améliorer les normes d’intégrité et de responsabilité des entreprises. En effet, alors que les économies africaines sont parmi les plus dynamiques au monde, les niveaux de corruption perçus sur le continent entravent les investissements étrangers et la capacité des entreprises à mener des affaires équitablement et sur un pied d'égalité.


À la suite de l'adoption du Plan d'action de l'OCDE / BAD contre la corruption et l'intégrité des entreprises en 2011, les pays membres de l'Initiative ont demandé davantage d'outils pour aider à la mise en œuvre du Plan d'action grâce à des conseils pratiques sur les mesures préventives adaptées aux risques de corruption auxquels les entreprises africaines sont confrontées. Les pays membres ont également souligné la nécessité continue de sensibiliser le secteur privé aux mesures de conformité anti-corruption, celui-ci étant en grande partie composé de PME disposant de ressources et d'un accès à l'information limités.


RÉUNIONS

Workshop on Fighting Corruption and Tackling Illicit Financial Flows from Africa, Abidjan, 2016

Consultation of the Joint OECD AfDB Initiative, 2014

1st Regional Experts’ Meeting of the Joint OECD/AfDB Initiative, Lilongwe 2011

 

 

  

A LA UNE

 

L’enquête de l’OCDE sur les défis et réponses en matière d’application des lois anti-corruption

Alors que les gouvernements prennent des mesures d’urgence pour lutter contre la pandémie Covid-19, les responsables de l’application des lois anti-corruption ont dû s’adapter à des conditions de travail radicalement différents et à des risques accrus de fraude et de corruption.


L’enquête de l’OCDE sur les défis et réponses en matière d’application des lois anti-corruption en temps de Covid-19 a pour but de recueillir des informations sur les défis et les bonnes pratiques des responsables publics en charge de l’application des lois anti-corruption dans la région Afrique dans le cadre de la crise sanitaire et économique actuelle. Les réponses nous permettront de soutenir la communauté anti-corruption avec des meilleurs pratiques pour faire face aux difficultés rencontrés par beaucoup.


L’enquête est disponible en ligne jusqu’au 23 février 2021.

 


DOCUMENTS ET LIENS

Guide de conformité et de lutte contre la corruption pour les entreprises africaines, 2016

 

Inventaire des lois, politiques et pratiques pour l'integrité dans les affaires et la lutte contre la corruption dans vingt pays africains, 2012

 

Anti-Bribery and Business Integrity Course of Action (pdf)

 

First Regional Experts’ Meeting of the Joint OECD/AfDB Initiative

 

African Union Convention on Preventing and Combating Corruption

 

Convention de l'OCDE sur la lutte contre la corruption d'agents publics étrangers dans les transactions commerciales internationales

 

UN Convention Against Corruption

 

African Development Bank (AfDB)

 

Contactez nous

Pour en savoir plus sur l'initiative, contactez Mme Sandrine Hannedouche-Leric :  (Sandrine.HANNEDOUCHE-LERIC@oecd.org).

 www.oecd.org/corruption/afrique

 

Documents connexes