Partager

Gouvernance d'entreprises

Les nouveaux Principes de gouvernance d’entreprise du G20 et de l’OCDE : un outil pour promouvoir la confiance et améliorer le fonctionnement des marchés financiers en Asie

 

29/10/2015 - Dans le cadre de la poursuite de l’effort qu’elle a engagé pour renforcer la confiance des marchés et l’intégrité des entreprises, l’OCDE a lancé en Asie la nouvelle version des Principes de gouvernance d’entreprise approuvée en septembre 2015 à la réunion des ministres des Finances des pays du G20.

Les Principes de gouvernance d’entreprise du G20 et de l’OCDE contiennent des recommandations à l’intention des responsables nationaux de l’action publique concernant des aspects essentiels de la gouvernance d’entreprise tels que les droits des actionnaires, la rémunération des dirigeants, l’information financière, la comportement des investisseurs institutionnels, les pratiques des conseils d’administration et le fonctionnement des marchés boursiers. La qualité de la gouvernance d’entreprise est un facteur fondamental pour promouvoir le financement par les marchés financiers et déverrouiller l’investissement afin de stimuler la croissance économique à long terme.

« La mise en œuvre des Principes facilitera l’accès au capital et contribuera à libérer l’investissement des entreprises en Asie. Dans le monde hautement interconnecté des affaires et de la finance que nous connaissons aujourd’hui, instaurer des conditions propices à la confiance et à la transparence est un but que nous devons poursuivre ensemble » a déclaré Mats Isaksson, Chef de la Division des affaires d’entreprise de l’OCDE, lors de la présentation de la nouvelle version des Principes à l’occasion d’une table ronde sur la gouvernance d’entreprise en Asie qui s’est tenue à Bangkok le 29 octobre 2015, avant d’ajouter : « Les nouveaux Principes intéressent tout particulièrement les entreprises asiatiques en croissance qui rivalisent dans la course aux financements sur les marchés financiers nationaux et internationaux. »


Le Secrétaire général de l’Autorité thaïlandaise des marchés financiers (SEC), Rapee Sucharitakul, a déclaré : « La SEC thaïlandaise se félicite du lancement, par l’OCDE, de la nouvelle version des Principes à l’occasion de la table ronde, à Bangkok, sur la gouvernance d’entreprise en Asie. Les autorités de réglementation des marchés financiers des pays d’Asie attachent depuis toujours la plus haute importance à la mise en œuvre des Principes de l’OCDE en vue de renforcer la qualité de la gouvernance d’entreprise sur leurs marchés. Pour ce qui est de la Thaïlande, la SEC et toutes les parties intéressées ont, de concert, tout mis en œuvre pour instaurer un environnement propre à susciter une gouvernance d’entreprise de qualité, renforçant ainsi la confiance et améliorant la capacité à créer durablement de la valeur pour les entreprises cotées et pour le marché financier thaïlandais dans son ensemble. Nous sommes convaincus que ces Principes révisés contribueront à conforter le développement d’une gouvernance d’entreprise de qualité sur nos marchés. »


Initialement élaborés par l’OCDE en 1999, les Principes ont acquis le statut de référence au niveau international. Ils ont été adoptés comme l’une des douze normes fondamentales pour la solidité des systèmes financiers du Conseil de stabilité financière, et les gouvernements et les autorités de réglementation des pays du monde entier s’y réfèrent.


Ces deux dernières années, l’OCDE a mené à bien une révision ambitieuse et ouverte des Principes à laquelle l’ensemble des pays du G20 ont été invités à prendre part sur un pied d’égalité. Le processus de réexamen a en outre donné lieu à de larges consultations publiques et bénéficié de la participation des principales institutions internationales – notamment le Comité de Bâle, le CSF et la Banque mondiale, jusqu’à l’approbation de la nouvelle version par les membres du G20 réunis à Ankara.


Pour tout renseignement complémentaire sur les travaux de l’OCDE consacrés à la gouvernance d’entreprise en Asie, vous pouvez consulter : http://www.oecd.org/fr/gouvernementdentreprise/corporategovernanceinasia.htm.

Pour de plus amples informations, les journalistes sont invités à contacter la Division des médias de l'OCDE (tél. : + 33 1 45 24 97 00).

Coopérant avec plus d’une centaine de pays, l’OCDE est un forum stratégique international qui œuvre à promouvoir des politiques conçues pour améliorer le bien-être économique et social des citoyens dans le monde entier.

 

 

Documents connexes