Publications du CSAO

 

Cherchez par : > Thème  | > Séries  | > Cartes

 

Publications récentes

Note du RPCA, no. 5, janvier 2012

La note aux décideurs du Réseau de Prévention des Crises Alimentaires (RPCA) résume les principales conclusions et les propositions de mesures à prendre de sa 27ème réunion annuelle qui s’est tenue du 8 au 10 décembre à Praia au Cap-Vert. La rencontre a rassemblé les acteurs clés de la sécurité alimentaire qui ont conjointement dressé un bilan de la campagne agropastorale 2011/2012 et des perspectives alimentaires. La rencontre a également permis de présenter l’état d’avancement de la « Charte pour la Prévention et la Gestion des Crises Alimentaires » et de mener une réflexion sur le thème « transformation agro-alimentaire et sécurité alimentaire ». Le développement de l’industrie agro-alimentaire continue de poser des défis nombreux et complexes.


Risques sécuritaires globaux et l'Afrique de l’Ouest : Les enjeux du développement (anglais)

Cahiers de l’Afrique de l’Ouest, janvier 2012

Cette publication du CSAO explore les problématiques actuelles liées à la sécurité, leur développement en Afrique de l’Ouest et leur impact potentiel sur la sécurité régionale. Il examine attentivement des questions telles que le terrorisme et les trafics criminels, le changement climatique et les relations entre « sécurité et développement ». Certaines de ces questions font toujours l’objet de débats houleux. Cette publication attire l’attention sur le risque que représentent des analyses simplifiées à l’extrême et des conceptions partiales des risques liés à la sécurité. Elle souligne par ailleurs la nécessité de développer des politiques coordonnées et un dialogue entre l’Afrique de l’Ouest, l’Afrique du Nord et les pays membres de l’OCDE.


 

Chine-Nigeria : une puissante alliance Sud-Sud (francais à venir)

Enjeux ouest-africains, no. 5, novembre 2011

Margaret Egbula, Qi Zheng

L’implication croissante de la Chine sur le continent africain suscite un immense intérêt de la part des partenaires traditionnels de l’Afrique et soulève également la question du caractère bénéfique ou non de cette collaboration pour les pays africains et leurs objectifs de développement. De toutes les relations bilatérales entre la Chine et les pays d’Afrique, celle entre la Chine et le Nigeria est celle qui évolue le plus rapidement et qui a une incidence sur le plus grand nombre d’êtres humains. C’est la rencontre du géant asiatique à la conquête des marchés mondiaux et du géant africain qui aspire à compter parmi les 20 premières économies mondiales. Ce document, co-ecrit par deux jeunes professionnelles chinoise et nigériane, analyse les relations politiques, économiques et sociales entre ce deux pays.


 

Les zones franches sont-elles utiles au développement ?

Enjeux ouest-africains, no. 4, novembre 2011

François Bost, Géographe, Maître de conférences à l’Université de Paris Ouest Nanterre La Défense
L’Afrique de l’Ouest compte aujourd’hui 29 zones franches dans 11 pays, déclinées sous différentes formes : zones franches commerciales (6), zones franches d’exportation (23), auxquels s’ajoutent environ 450 points francs. « Faute d’être des moteurs décisifs pour le développement de ces pays, les régimes de zones franches ouest-africains apparaissent donc davantage comme un élément d’une stratégie de développement plus générale qui se cherche encore. », conclut François Bost. Mais comment faire pour transformer ces zones en leviers efficaces du développement ? S'appuyant sur l'Atlas mondial des zones franches, ce document fait le point sur la région ouest-africaine.


Économie informelle et sécurité alimentaire

Perspectives ouest-africaines, no. 6, novembre 2011

Il serait illusoire de traiter de la sécurité alimentaire sans prendre en compte une masse d’activités qui fournit à la fois emplois, revenus et services à l’essentiel de la population urbaine et à la population non agricole vivant en milieu rural. Or, malgré ce rôle majeur, l’économie informelle reste mal défi nie, mal mesurée et par conséquent peu prise en compte dans les politiques de sécurité alimentaire. Cette note fait le point sur l’importance de cette économie et de ses logiques de fonctionnement.

 

Les bonnes pratiques émergentes de la lutte contre les pires formes de travail des enfants

novembre 2011

Le présent guide rassemble une palette d’expériences et d’idées soumises par des représentants de gouvernements, d’organisations et d’agences intervenant à différents stades de la chaîne d’approvisionnement du cacao et par des hommes, des femmes et des enfants appartenant aux communautés de producteurs de cacao. Cet ouvrage donne la possibilité d’examiner les composantes essentielles du cadre requis pour contribuer à faire cesser le travail des enfants dans la filière du cacao et dans d’autres secteurs. Plusieurs bonnes pratiques émergentes choisies parmi les interventions menées à ce jour y sont recensées dans l’espoir de susciter l’émulation.

 

 

 

Also Available