Avenir des espaces saharo-sahéliens

 

 

Sahel

« Perspectives ouest-africaines (POA) » 2013-2014 est consacrée aux espaces saharo-sahéliens. La réflexion vise à argumenter que le resserrement des relations entre Afrique du Nord, de l’Ouest et du centre est un facteur clé de la sécurité et du développement à court et long termes de ces espaces. Trois activités rythment ce travail :  une réflexion sur les perspectives de l’élevage pastoral transhumant ; l’organisation d’un Forum le 28 novembre 2013 dans le cadre de la Semaine de l’Afrique de l’Ouest ; et la publication d’un Atlas. > plaquette de présentation

 

blueline

en savoir plus

Couverture géographique

La zone de réflexion sur les perspectives des espaces saharo-sahéliens est défini comme le désert et ses franges steppiques, c’est-à-dire les zones bordées au nord par les espaces méditerranéens et au sud par les espaces tropicaux secs puis humides, selon une ligne partant de l’embouchure du fleuve Sénégal et passant par le Lac Tchad. Elle est donc centrée sur le Sahara. Bien que s’étendant de l’Atlantique à la Mer rouge, elle n’inclut pas l’Égypte et le Soudan, même si les interactions avec ces pays seront prises en compte. Elle traverse la Mauritanie, le Mali, le Niger, le Tchad, la Libye, la Tunisie, l’Algérie et le Maroc. Cette zone s’étend sur à peu près la moitié de la surface couverte par le Club et les huit dixièmes de l’Afrique du Nord.

 

‌ 

Atlas

S'appuyant sur la réflexion prospective, un Atlas sera publié dans le cadre de la série des Cahiers de l'Afrique de l'Ouest de l'OCDE en 2014. Il devrait comporter : 

  • Partie 1 : Description de la zone (cartes et graphiques commentés) ;
  • Partie 2 : Compilation des chapitres thématiques

Thèmes

  1. Histoire et relations politiques bi-/multilatérales : Rappel des grandes étapes de l’histoire de l’Afrique de l’Ouest et de l’Afrique du Nord en cherchant à analyser à chacune de ces étapes, les dynamiques de convergence et/ou de divergence entre les deux régions ;histoire et état des lieux des alliances et relations politiques bi et multilatérales, y compris la coopération régionale (CEDEAO, UEMOA, CILSS, CEN-SAD, UMA, etc.). 
  2. Crises, conflits, insécurités : Rappel des crises et conflits des dernières décennies ; dimensions régionales ; trafics et leur géographie.
  3. Coopération économique entre l’Afrique du Nord et l’Afrique de l’Ouest : L’une des hypothèses sous-tendant la réflexion est que la « désertification économique et commerciale du Sahara » résulte d’une trop faible valorisation des complémentarités entre ses deux rives. Par ailleurs, on peut émettre l’hypothèse que la coopération économique Afrique de l’Ouest – Afrique du Nord, même si elle n’impacte pas directement la zone saharo-sahélienne, est susceptible de créer ou de renforcer la coopération politique et une volonté commune d’aménagement et de gestion de ces espaces. Quel est l’état de la coopération économique actuelle ? Est-il possible de démontrer que les deux régions ont des intérêts économiques communs, dans les domaines de l’agriculture et de l’alimentation, en termes d’investissements, dans le domaine industriel ou énergétique, etc. ? 
  4. Infrastructures de transports : État du réseau routier transsaharien ; une analyse détaillée du réseau de transport actuel, des projets, de l’impact de la route et du chemin de fer, permettra de faire le point sur ces enjeux et de confirmer/infirmer l’hypothèse que fluidifier l’espace saharien est un facteur clé de développement et de sécurisation. Elle devrait également permettre de fournir des indications sur la compétitivité actuelle et potentielle (si le réseau routier saharien était en bon état) de l’approvisionnement des régions nord des pays sahéliens via les ports nord-africains.
  5. Frontières, coopérations frontalières, libre circulation : Histoire des frontières et panorama en termes de délimitations/démarcations. Existe-t-il des contentieux frontaliers ? Bilan de la coopération transfrontalière en termes de sécurité et de développement économique. Où en sont les Commissions mixtes de coopération et les Accords bilatéraux en matière de libre circulation, de sécurité et/ou de commerce (par exemple, Niger – Libye, Niger – Maroc, Mauritanie – Sénégal, etc.).
  6. La géographie des migrations : Quelles sont les spécificités des migrations ouest-africaines et nord-africaines ? Que savons-nous aujourd’hui de l’immigration ouest-africaine en Afrique du Nord  et vice-versa ? Existe-t-il toujours un besoin de main-d’œuvre en Afrique du Nord (dans l’agriculture notamment). Qu’en est-il de l’émigration d’étudiants ouest-africains en Afrique du Nord ? Quelles sont les spécificités libyenne, algérienne, marocaine, tunisienne et quel est l’impact des printemps arabes et de la guerre civile libyenne ? Les deux rives du Sahara peuvent-elles envisager un resserrement de leurs liens économiques et sociaux par le biais de politiques migratoires ? 
  7. Nomadisme
  8. Enjeux pétroliers, gaziers et miniers : État des lieux de l’exploitation minière, pétrolière et gazière dans la zone saharo-sahélienne. Exploitations actuelles, potentiels et prospections. Qui sont les principaux investisseurs ? Quelles sont les perspectives à moyen et long terme ? La coopération transsaharienne peut-elle jouer un rôle ?

 

Related Documents

 

Perspectives ouest-africaines

 

Also Available