Perspectives ouest-africaines

 

Peuplement, marché et sécurité alimentaire

Ce thème est le fil rouge d’un processus bisannuel de réflexion prospective destiné à éclairer la mise en œuvre des politiques régionales. À partir d'une analyse des liens entre peuplement, marché et sécurité alimentaire, le programme fournira aux responsables politiques et autres parties prenantes des analyses nouvelles sur les enjeux de sécurité alimentaire à venir. Il proposera aux parties prenantes des outils et modèles analytiques de définition et de gestion de politique.

> marquez cette page : www.oecd.org/csao/poa

 

  Analyses | Événements | Documents | Cartes | Graphiques | Contacts

 

Présentation du Programme

Résultats attendus

Contexte

 

Les politiques agricoles et de sécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest mettent l’accent sur l’importance des défis démographiques, notamment les processus d’urbanisation et de recomposition spatiale du peuplement qui lui sont corrélés. Ces processus sont partie intégrante du développement et mèneront à une concentration économique croissante. Cette concentration aura des conséquences sur la géographie agricole, les dynamiques de marché, la distribution des revenus, les habitudes sociales et nutritionnelles en Afrique de l’Ouest ainsi que sur d’autres aspects de la sécurité alimentaire. Si ces processus ont été bien analysés dans le passé (voir documents de référence), leurs conséquences sur la sécurité alimentaire ne sont pas suffisamment pris en compte dans les politiques et des stratégies.

 

Les analyses portent sur les conséquences spatiales, économiques et sociales des dynamiques de peuplement et de marché et leur impact sur la sécurité alimentaire. À partir d’analyses quantitatives et qualitatives, le cycle de réflexion prospective fournira des informations nouvelles et des outils utiles  nécessaires à la mise en œuvre des politiques de sécurité alimentaire à l’échelle nationale et régionale.

 

Méthodologie

 

Les Membres du Club participent à cette réflexion collective et aux analyses. Ils partageront notamment leur expertise et leur expériences en participant dans le groupe de travail et des réunions d'experts. Le Groupe de travail réunissent les Membres, les représentants du monde socioprofessionnel ouest-africain, les grandes institutions multilatérales et banques de développement, des centres de recherche et experts ad hoc. 

 

La méthode de travail est fondée sur la construction progressive d’une vision commune du diagnostic, des perspectives et des options de politique, nourrie par la synthèse des connaissances disponibles et par de l’expertise. L’approche conceptuelle proposée par le Secrétariat permet de structurer les analyses dans un cadre intégré permettant de les agréger/recouper dans une démarche cohérente. 

Le Club travaille en étroite collaboration avec des organisations partenaires tels que la Commission économique pour l'Afrique (CEA), la FAO, le FEWSNET, l'IFPRI, le PAM, l'Université de Ouagadougou et autres.

 

Analyses thématiques

Sécurité alimentaire – Perspective historique

 

L’analyse comparée de l’évolution de l’insécurité alimentaire dans le monde et en Afrique de l’Ouest permet de donner un premier aperçu des facteurs qui ont contribué à l’amélioration de la sécurité alimentaire.

  • Comment l’Afrique de l’Ouest se situe-t-elle par rapport aux autres régions en termes de sécurité alimentaire ?
  • A quel stade de leur développement les autres régions ont-elles vues leur sécurité alimentaire s’améliorer et quels sont les moteurs de cette amélioration ?
  • Comment la sécurité alimentaire a-t-elle évoluée en Afrique de l’Ouest ?  

Les réponses à ces questions permettront d’identifier les corrélations possibles entre la sécurité alimentaire et la croissance économique, l’urbanisation, l’évolution du ratio consommateurs / producteurs agricoles, etc.

 

Peuplement


Selon les données des Nations unies, la population ouest-africaine est passée de 70 à 318 millions d’habitants entre 1950 et 2010 et devrait être multipliée par deux entre 2011 et 2050 pour atteindre 650 millions d’habitants. La population urbaine a augmenté de manière encore plus spectaculaire passant de 7 millions en 1950 à 140 millions en 2010. Ces puissantes dynamiques de peuplement, définies comme la croissance et la redistribution de la population à l’intérieur de chaque pays et à travers la région, sont un élément important pour comprendre les caractéristiques de la sécurité alimentaire dans la région.

  • Quelles sont les conséquences de la croissance de la population urbaine ?
  • Comment l’évolution du ratio population primaire / population non-primaire affecte-t-il la production agricole ?
  • Comment les caractéristiques spatiales des processus de peuplement vont-elles influencer la sécurité alimentaire ?

Les analyses sur les dynamiques de peuplement décriront les tendances principales et les moteurs de ces dynamiques, intégreront les nouvelles données cartographiques relatives au peuplement en Afrique de l’Ouest (Africapolis: Dynamiques d’urbanisation 1950-2020 : approche géo-statistique, 2009) et fourniront des estimations sur le moyen et long terme.

 

Marché régional

 

Les flux commerciaux régionaux des produits agricoles jouent un rôle croissant dans la sécurité alimentaire de l’Afrique de l’Ouest. Si la part du commerce régional est estimé à seulement 15 % environ, il est fort probable qu’elle soit beaucoup plus importante si l’on considère que les activités du secteur informel et une grande partie des flux régionaux ne sont pas comptabilisés dans les statistiques officiels. En Afrique de l’Ouest, étant donné les disparités importantes et les complémentarités considérables au niveau de la production, le marché régional est un paramètre fondamental pour évaluer la sécurité alimentaire et élaborer / mettre en place les politiques et stratégies appropriées. Cependant, l’absence de données actualisées et fiables limite la portée et l’influence de ce facteur dans l’élaboration des politiques.

 

Le travail a pour objectif de mettre en évidence les avantages en termes de sécurité alimentaire du commerce régional des produits agricoles et de son potentiel à moyen et long terme. Ces analyses s’appuieront sur les estimations des flux réels des principales cultures de base, le degré d’intégration du marché et les obstacles principaux à cette intégration.

 

Événements

  • 3ème rencontre du Groupe de travail, avril 2012
  • Réunion du Groupe d'orientation politique du Club, juin 2012
  • Forum du Club, décembre 2012, présentation des résultats

Événements passés

Cartes

 

Situation mondiale de la sécurité alimentaire

Conditions estimées de la sécurité alimentaire en Afrique de l'Ouest, septembre 2011

> FEWS NET Centre régional, Afrique de l'Ouest

 


 

Peuplement et conditions agro-climatiques

Agglomérations de plus de 10 000 habitants en 2010et taux de variation annuel 2010-2020

 

 

Graphiques

   Distribution des agglomérations

On peut classer l’ensemble des agglomérations identifiées par Africapolis par ordre de taille décroissante et représenter ce classement sur un graphique en coordonnées logarithmiques. Chaque centre est repéré par son rang n dans le classement (échelle horizontale) et par sa population Pn (échelle verticale). Le graphique obtenu permet d’apprécier la mesure dans laquelle la distribution s’écarte de la loi « de Zipf » qui relie la population d’un centre à son rang par la relation Pn = A/n représentée par la ligne pointillée noir sur un tel graphique par une parallèle à la diagonale du carré. Le graphique ci-contre représente l’évolution de cette distribution de 1950 à 2000.

Évolution de la population et du peuplement

Ce graphique montre l’évolution de la population et du peuplement ouest-africains pour la période 1950-2020. Il indique les estimations et projections de croissance officielles de la population totale de la région (ligne en pointillé noir).Celle-ci est évaluée à 237,8 millions d’habitants en 2000.

 

 

 

Croissance du PIB et vitesse d'urbanisation (1970-2000)

   

Contacts

 

 

 

 

Also Available