Sur une base biannuelle, le Secrétariat du CSAO mène des analyses régionales et prospectives identifiant et éclairant les enjeux futurs. Par l’organisation de forums et des publications régulières, le processus de réflexion qui se veut inclusif vise à mieux accompagner les politiques régionales dans l’anticipation des transformations (peuplement, agriculture).

 

  Étude POA 2011-2012 POA en bref | OSCAR | Publications POA | Réunions | Contacts

Etude POA 2011-2012

L’étude relie les enjeux de sécurité alimentaire à partir d'une analyse des dynamiques de peuplement et de marché. Soulignant l'importance des statistiques cohérentes et harmonisées au niveau régional, la réflexion  montre que l’insuffisante prise en compte du commerce régional informel des produits agricoles biaise les analyses de la sécurité alimentaire. L’étude, publiée dans la série Cahiers de l’Afrique de l’Ouest de l’OCDE, capitalise les résultats de ce travail présenté à Ouagadougou fin 2012 lors du Forum annuel. L’Outil statistique et cartographique d’analyse régionale (OSCAR) permet de suivre et comparer des indicateurs sur le peuplement pour les 17 pays et groupes de pays de l’Afrique de l’Ouest entre 1950 et 2050.

Le Secrétariat du CSAO appuie la mise à jour de l’étude Africapolis I « Dynamiques d’urbanisation ouest-africaines » publiée en 2008 (financée par l’AFD). Celle-ci fournit des estimations 2010 de la population urbaine (2000 pour l’étude initiale). Elle identifie et géolocalise 2965 agglomérations (contre 1582) dont 1366 au Nigéria. Cette base bénéficie de nouveaux résultats de recensement pour 13 pays sur 17, d’images satellites de meilleures qualité et couverture. Les données seront mises en ligne sous OSCAR début 2014.

cov-poa130
À partir d'une analyse des dynamiques de peuplement et de marché et leurs impacts sur la sécurité alimentaire, le programme « Perspectives ouest-africaines » (POA) 2011-2012 fournit aux responsables politiques et autres parties prenantes des analyses nouvelles sur les enjeux de sécurité alimentaire à venir. Soulignant l'importance des statistiques cohérentes et harmonisées au niveau régional pour améliorer les stratégies ouest-africaines en matière de l’agriculture et de l’alimentation, le programme montre notamment que l’insuffisante prise en compte du commerce régional informel des produits agricoles biaise singulièrement les analyses de la sécurité alimentaire. Quelques résultats clés ont fait l’objet de débats lors du Forum du Club ; des ateliers de formation sur la modélisation démo-économique et spatiale ont été organisés au siège de l’UEMOA. Une étude, publiée dans le cadre de la série des Cahiers de l’Afrique de l’Ouest de l’OCDE, capitalise les résultats de ce travail de deux ans. L’Outil statistique et cartographique d’analyse régionale (OSCAR) permet de cartographier, suivre et comparer des indicateurs sur le peuplement pour les 17 pays et groupes de pays de l’Afrique de l’Ouest entre 1950 et 2050. 
 

 

 

 

Impact des dynamiques de peuplement sur les mutations agraires? Télécharger

Haut


Outil statistique et cartographique d’analyse régionale (OSCAR)

oscar ‌‌S’appuyant sur la base de données préparé dans le cadre du Programme POA, OSCAR permet de cartographier, suivre et comparer des indicateurs sur le peuplement pour les 17 pays et groupes de pays de l’Afrique de l’Ouest entre 1950 et 2050. En reliant ces indicateurs aux performances de l’agriculture ouest-africaine, il éclaire, par exemple, sur comment la dynamique de peuplement peut changer l’interprétation des tendances passées et des estimations futures www.portailouestafrique.org/oscar

Haut


Réunions

 

Un Groupe de travail s’est réuni régulièrement pour suivre les avancées des réflexions. Deux ateliers sur la modélisation démo-économique et spatiale ont été accueillis par l’UEMOA. 

Haut


Le saviez-vous ?

  • Entre 1950 et 2010, la population totale est passée de 72 à 290 millions d’habitants.
  • La transition démographique en cours en Afrique de l’Ouest est accompagnée d’une forte redistribution spatiale des populations.
  • Au cours des six dernières décennies, la population urbaine s’est multipliée par 20, passant de 6 millions à 118 millions d’habitants et le niveau d’urbanisation a augmenté de 8 % à 41 %.
  • Sur la même période, la population rurale s’est multipliée par 3, passant de 66 millions à 172 millions et les densités rurales augmentent.
  • La production agricole entre 1980 et 2010 (en valeur brute) connaît une croissance annuelle moyenne de 3,7 % pour une moyenne mondiale de 2,21 %. 
  • La part des importations dans les disponibilités alimentaires totales est stable. 
  • La hausse des rendements contribue à 40 % de l’augmentation de la production, les 60 % restants résultant de l’augmentation de la surface récoltée.
  • La prévalence de la sous- alimentation a diminué de 44 % depuis 1990 ; toutefois, 33 millions de personnes restent encore sous-alimentées.

Croissance de la production agricole 1980-2010


Contacts


Haut