L'actualité du Club : décembre 2012 - février 2013

 

 Cov-Newsletter_fr

> version pdf (5 Mb)

Le mot du Directeur
Sahel

Après la guerre...

La « guerre du Sahel » sera un des événements majeurs des années 2010. Une décennie après les attentats du 11 septembre, le conflit international qui vient de se déclencher au Mali porte en réalité sur l’ensemble de la bande saharo-sahélienne, de l’Atlantique à la Mer rouge. Quelles qu’en soient les modalités, ce conflit d’envergure mondiale est appelé à durer. Les espaces directement menacés comprennent la moitié de l’Afrique de l'Ouest. Pour libérer cette zone des organisations criminelles qui y sévissent, se nourrissant du trafic de drogue, d’armes, de migrants et de cigarettes, ainsi que des prises d’otages, il n’y a d’autre option que celle de la solidarité régionale. > lire la suite

Normand Lauzon
Normand Lauzon ‌

Disparition de Normand Lauzon

Normand Lauzon, Directeur du Secrétariat du CSAO de janvier 2004 à septembre 2009, nous a quittés le 18 janvier dernier à l’âge de soixante-huit ans, suite à une maladie rare qui le rongeait depuis de nombreuses années. Tous les membres du personnel du Secrétariat ainsi que le président du Club se joignent à la tristesse de sa famille et de ses amis dans la mémoire de sa gentillesse, de son humour et de sa générosité. Il laisse en Afrique de l'Ouest le souvenir d’un homme intègre, dévoué et profondément attaché à la région. 

Semaine du Sahel et de l'Afrique de l'Ouest
SWAW150

28e Réunion annuelle du Réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA)

Les Membres du Réseau se sont réunis du 4 au 6 décembre pour examiner la situation et les perspectives alimentaires et nutritionnelles régionales dans l'objectif de formuler sur cette base des recommandations aux décideurs politiques nationaux, régionaux et internationaux. La 28e réunion était plus particulièrement consacrée au thème de la maîtrise de l'eau. Les participants ont également fait le point sur l'application de la Charte pour la prévention et la gestion des crises alimentaires, ainsi que la création de nouveaux outils de communication visant à renforcer la visibilité et l'impact du Réseau. Par ailleurs, le RPCA a servi de cadre de lancement à l'Alliance globale pour l'initiative résilience – Sahel et Afrique de l'Ouest (AGIR). > relevé des conclusions | > communiqué final | > présentations


agir-vip Cérémonie de lancement de l’Alliance AGIR

Dans le cadre du RPCA, quelque 200 participants, parmi lesquels figurent des ministres du Burkina Faso, du Mali, du Niger et du Tchad, se sont réunis le 6 décembre à Ouagadougou en vue de sceller l'Alliance globale pour l'initiative résilience - Sahel et Afrique de l'Ouest (AGIR). Le premier ministre du Burkina Faso, S. E. M. Luc Beyon Adolphe Tiao, a personnellement accueilli les parties prenantes et exprimé tout le soutien de son pays à l'Alliance avec la conviction qu'elle sera un succès. Dans une déclaration commune soulignant les objectifs, les principes, les priorités et les prochaines étapes de l'Alliance, les intervenants se sont fixés l'objectif de « Faim Zéro » dans les 20 années à venir. > Déclaration commune de Ouagadougou | > discours de lancement | > conférence de presse | > images


Forum2012

Forum du Club : peuplement, marché et sécurité alimentaire

Les politiques agricoles et alimentaires ouest-africaines ont pour objectif de nourrir une population en forte croissance et de plus en plus urbaine. Sont-elles en mesure d’intégrer ces évolutions et leurs implications à moyen et long termes ? Telle est la question centrale du Forum, qui s’appuie sur une réflexion « Perspectives ouest-africaines : peuplement, marché et sécurité alimentaire » (POA) menée dans le cadre du Club en 2011-2012. Sur la base de ces résultats, les ministres ouest-africains de l’agriculture, les organisations régionales, les chercheurs, les producteurs agricoles et le secteur privé ont débattu de nouvelles approches politiques. En 2013, le Secrétariat du CSAO capitalisera sur ce travail afin de nourrir la réflexion sur les politiques et stratégies à adopter et d’approfondir certaines analyses de POA avec les partenaires intéressés. L’Outil statistique et cartographique d’analyse régionale (OSCAR), permettant de générer des cartes et des graphiques à partir d’une sélection d’indicateurs, sera disponible dès fin mars. > compte rendu | > présentations | > synthèse 


UEMOA workshop

Atelier de formation à la « modélisation démo-économique et spatiale »

En marge du Forum, le Secrétariat du Club a organisé un atelier de formation à la « modélisation démo-économique et spatiale pour les politiques agricoles et alimentaires », qui s’est tenu au siège de l’UEMOA les 4 et 5 décembre. Cet atelier a réuni des techniciens  d’AFRISTAT, du CILSS, de l’IFPRI et de l’UEMOA. Trois propositions majeures sont retenues : proposition 1 : intégrer le peuplement aux politiques de sécurité alimentaire ; proposition 2 : base de données régionale harmonisée ; et proposition 3 : synergies entre les organisations régionales et internationales. > compte rendu 

Orientations stratégiques et Membres du Club
SPG2012

Réunion du Groupe d’orientation politique (GOP)

Le 8 décembre, les Membres du Club se sont réunis pour examiner les travaux du biennium 2011-2012 et discuter des projets de programme de travail et de budget pour 2013-2014. S’inscrivant largement dans la continuité et le développement des activités de 2011-2012, le nouveau programme de travail consacre un large volet à la gouvernance régionale de la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Il ouvre par ailleurs un nouvel espace de réflexion sur les zones saharo-sahéliennes, notamment au sujet du pastoralisme transhumant. Ces deux axes de travail seront complétés par des activités transversales qui se concentrent sur l’impact des travaux du CSAO sur les politiques et sur les services fournis aux Membres. La réunion du GOP s’est tenue dans les locaux du siège de la Commission de l’UEMOA.  > compte rendu | > programme de travail 2013-2014


‌‌autriche

L'Autriche rejoint le Club

Le CSAO accueille l'Autriche en tant que nouveau Membre du Club. Le travail de la Coopération autrichienne au développement se concentre principalement sur les domaines de réduction de la pauvreté, de prévention des conflits, de consolidation de la paix, de protection de l'environnement et de gestion des ressources naturelles. L’Afrique de l'Ouest représente une des régions prioritaires pour l'Autriche. Outre les initiatives régionales, l'Autriche a signé un programme bilatéral de coopération avec le Burkina Faso, où le pays fournit via son bureau de Ouagadougou un soutien aux artisans, aux petites et micro-entreprises, à l’éducation et la formation professionnelle et technique, ainsi qu’au développement rural durable. Concernant les travaux actuels du CSAO, l'Autriche a exprimé sa satisfaction quant à l'Alliance AGIR nouvellement lancée et facilitée par le Secrétariat du Club. L’Autriche espère ainsi faire le bilan des bonnes pratiques en matière de résilience, ce qui facilitera la mise en œuvre de ses stratégies bilatérales et régionales. Par ailleurs, le pays est activement engagé dans la promotion des activités de coopération transfrontalière en vue d’approfondir le processus d'intégration régionale ouest-africain. Il a également apporté son soutien à la CEDEAO et son Centre régional pour les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique (CEREEC) basé à Praia. Il soutient aussi les initiatives de prévention des conflits et d'alerte précoce de la CEDEAO à travers son appui aux ONG régionales et aux centres d'excellence de la CEDEAO, tels que le Centre international Kofi Annan pour le maintien de la paix (KAIPTC). > en savoir plus


‌‌UEMOAmandate

La Commission de l’UEMOA signe le nouveau mandat du Club

En marge de la Semaine du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest, le président de la Commission de l’UEMOA, M. Cheikhe Hadjibou Soumaré, a signé le 7 décembre le nouveau mandat du Club. Dans son discours, il s’est réjoui du travail accompli par le nouveau Club depuis janvier 2011, notamment des synergies créées entre la CEDEAO, l’UEMOA et le CILSS en vue de favoriser la réalisation de l’Alliance AGIR et le plaidoyer en faveur de l’agenda régional de sécurité alimentaire. En effet, la sécurité alimentaire est une priorité absolue pour l’Union et la Commission a tenu à exprimer sa satisfaction de voir ces préoccupations placées au cœur de la première édition de la Semaine du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest. S’appuyant sur les acquis des deux dernières années, le président de la Commission a déclaré : « La Commission de l’UEMOA n’a pas hésité un seul instant à réaffirmer son adhésion au Club et à s’engager dans ce nouveau mandat qui présente l’avantage d’inscrire notre collaboration dans la durée ». « Je souhaite que nos échanges soient les plus ouverts possible et que le Club joue pleinement son rôle de porte-voix pour notre région auprès des pays membres de l’OCDE et au-delà », a souligné M. Soumaré.


‌‌POAESS_fr

Appel à propositions : l’avenir des espaces saharo-sahéliens

Dans le cadre de son programme de travail de 2013-2014, le Secrétariat du Club engage un processus de réflexion sur les perspectives des espaces saharo-sahéliens. Les espaces concernés font l’objet des pires craintes. Dans les mois et les années à venir, les scénarios les plus pessimistes y voient se généraliser un chaos menaçant la stabilité de l’Afrique de l’Ouest, et la sécurité africaine et mondiale. Cependant, « Les espaces saharo-sahéliens disposent de potentialités importantes pour eux-mêmes et pour la région Afrique de l’Ouest ; leur avenir dépend en grande partie d’une coopération économique et politique renforcée avec l’Afrique du Nord ». Cette hypothèse est le point de départ d’une réflexion qui sera enrichie, affinée et nuancée tout au long d’un processus de 18 mois. Elle débouchera sur un Atlas, composé d’une description détaillée de ces espaces, de cartes et de chapitres thématiques. > appel à propositions

Événements
 RESOGEST Réunion sur le renforcement de l’accès des pasteurs à l’aliment de bétail

Niamey, 22-24 janvier 2013

Sur la base d’une étude régionale réalisée par le Réseau Billital Maroobé (RBM), quelque 80 experts de la région se sont réunis pour se pencher sur les stratégies à adopter pour renforcer l’accès des pasteurs à l’aliment de bétail dans le cadre de la stratégie régionale de stockage alimentaire de sécurité de la CEDEAO. Dans leur Déclaration conjointe, les parties prenantes annoncent officiellement l’introduction d’une composante « aliment de bétail » dans la réserve régionale de sécurité alimentaire. Toutes les parties prenantes se sont accordées sur le principe d’une vision intégrée de la transformation de l’élevage comme une nécessité pour sécuriser durablement les moyens de subsistance des agro-pasteurs. Les quatre réseaux d’organisations de paysans et d’éleveurs (APESS, CORET, RBM, ROPPA) sont étroitement associés à la réflexion sur l’aliment de bétail et ont convenu de renforcer leur collaboration et d’optimiser leur coordination. > Déclaration commune de Niamey


‌ 

L'alimentation à travers les frontières 

Accra, 29-31 janvier 2013

Quelque 150 acteurs régionaux et internationaux se sont réunis pour discuter des nouvelles opportunités stratégiques visant à stimuler le commerce dans l'intérêt de la sécurité alimentaire en Afrique de l'Ouest. La conférence de trois jours sur le thème de « L'alimentation à travers les frontières : améliorer la sécurité alimentaire grâce au commerce régional en Afrique de l'Ouest » a été organisée par le Département de l'agriculture de la CEDEAO avec l'appui de l'USAID à travers leur Projet de promotion de l’Agribusiness et du commerce. Le Secrétariat du CSAO a participé à la table ronde « Comment répondre dans l’avenir aux besoins de la région en matière de sécurité alimentaire? », en mettant en avant quelques unes des principales conclusions de l'étude « Perspectives ouest-africaines : peuplement, marché ét sécurité alimentaire ». > videos


  La crise du Sahel : où se croisent les points de vue européens et africains ?

Bruxelles, 27 février 2013

Co-organisée par l'Institut des études européennes, l'Institut Egmont et l'Observatoire de l'Afrique, la conférence est l'occasion pour quelques 60 décideurs, praticiens et chercheurs d’évaluer la réponse européenne à la crise du Sahel et d’échanger sur les perspectives des pays européens et africains. Les panels sont axés sur 1) les principaux défis à relever dans le Sahel ; 2) les dynamiques locales et régionales et, 3) le passage d'une intervention militaire à la « sécurisation ». Les participants ont souligné le caractère multidimensionnel du conflit et l'importance de prendre en compte l’échelle régionale. Ils ont reconnu que la crise actuelle ne pouvait être résolue sans la participation de tous les acteurs, notamment l'Algérie et la Libye. Le président du Club, François-Xavier de Donnea, et le Secrétariat du CSAO ont promu les initiatives de renforcement de la résilience, telles que l'Alliance AGIR, pour un développement durable et une meilleure prévention des conflits dans la région. > ordre du jour (anglais). > ordre du jour (anglais)

Publications
COV-Security130px

Conflits liés aux ressources et terrorismes : Deux facettes de l’insécurité

Mars 2013, parution à venir

Cet ouvrage analyse dans un premier temps les conflits liés aux ressources, une forme d’instabilité ancienne et récurrente dans la région. Pour ce faire, les causes, les enjeux et les outils de réponse à ces conflits au niveau régional sont examinés à partir de quelques études de cas. Dans un second temps, une dimension relativement récente de l’insécurité est abordée, le terrorisme. Cette publication rappelle les évolutions d’AQMI et de Boko Haram et s’intéresse ensuite , dans une approche comparative, aux mécanismes légaux qui encadrent la lutte contre le terrorisme. La congruence qui existe entre ces formes d’insécurité et la violence des crises actuelles présente des risques de déstabilisation sans précédent pour l’Afrique de l’Ouest et pour toute la communauté internationale.


Forum CR_FR

Compte rendu du Forum du Club
Perspectives ouest-africaines : peuplement, marché et sécurité alimentaire

Ouagadougou, 7 décembre 2012

Ce compte rendu reprend quelques éléments clé des présentations thématiques du Forum et met en exergue les principaux débats qu’elles ont suscités. Trois propositions majeures ont été retenues : Proposition 1 : L’intégration de la dimension de peuplement aux politiques de sécurité alimentaire ; Proposition 2 : La mise en place d’une base de données régionale harmonisée ; et Proposition 3 : La création de synergies entre organisations régionales et internationales. Les participants rappellent également la nécessité d’organiser des rencontres régulières qui impliquent l’ensemble des acteurs œuvrant dans les domaines du peuplement et de la sécurité alimentaire.


RPCA-cov

Relevé des conclusions, 28e Réunion annuelle du RPCA

Ouagadougou, 4-6 décembre 2012

La rencontre du Réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA) a permis d'examiner, comme chaque année, la situation agricole et les perspectives alimentaires et nutritionnelles de la région et de formuler des recommandations aux décideurs politiques nationaux, régionaux et internationaux. La 28e réunion était plus particulièrement consacrée au thème de la maîtrise de l’eau. Par ailleurs, cette réunion a servi de cadre de lancement à l’Alliance globale pour l’initiative résilience - Sahel et Afrique de l’Ouest (AGIR).

 
Événements à venir
  • 8 mars, Réunion du Groupe de travail AGIR, Lomé, Togo
  • 8-10 avril, Réunion restreinte du Réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA), OCDE, Paris
  • 13-16 mai, Colloque sur le pastoralisme en Afrique de l'Ouest, Ndjaména, Tchad
  • 10 juin, Réunion du Groupe d'orientation politique (GOP), OCDE, Paris



 

 

 

Also Available