Ibrahim Assane Mayaki, président du CSAO, à partir du 1er janvier 2019

 

Le Nigérien Ibrahim Assane Mayaki deviendra président du Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest (CSAO). Il prendra ses fonctions le 1er janvier 2019.

Depuis 2009, Dr Mayaki est le Secrétaire exécutif de l’Agence de planification et de coordination du Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD). De 2004 à 2009, il a été le directeur exécutif du Hub Rural, une plateforme d’appui au développement rural en Afrique de l’Ouest et du Centre, située à Dakar.

Ancien Premier ministre du Niger, de 1997 à 2000, Dr. Mayaki s'est engagé dans la promotion du dialogue social. En 2000, il a notamment créé la première Commission nationale de dialogue social du Niger. Il a également initié le Cercle d’analyse des politiques publiques, un think tank spécialisé en politiques de santé et d’éducation. De 1996 à 1997, il a été nommé ministre en charge de l'intégration et de la coopération africaines et ministre des Affaires étrangères. Avant d’entamer sa carrière politique, il a travaillé pendant dix ans dans le secteur minier au Niger.

M. Mayaki a également une longue expérience dans l'enseignement. Dans les années 80, il a travaillé comme professeur en administration publique et management au Niger et au Venezuela. De 2000 à 2004, Dr Mayaki a été professeur invité en relations internationales et droit des organisations internationales à l'université de Paris XI. Il est titulaire d'une maîtrise de l'École nationale d'administration publique (Enap), Québec, Canada et d'un doctorat en sciences administratives de l'Université de Paris I, France.

Dr Mayaki est une grande voix africaine qui défend l'avenir du continent. Dans son nouveau livre intitulé « L’Afrique à l’heure des choix », il appelle à la recherche de solutions panafricaines et offre des perspectives aux générations futures pour relever les nombreux défis du continent.

 

En savoir plus

 

Documents connexes