Inégalités et institutions sociales : Pourquoi la cause des femmes et des filles est importante en Afrique de l’Ouest

 

siège de l'OCDE, Paris, 9 mars 2018

Le Secrétariat du Club du Sahel et de l'Afrique de l'Ouest organise le 9 mars à Paris un événement intitulé «Inégalités et institutions sociales : Pourquoi la cause des femmes et des filles est importante en Afrique de l’Ouest».


D’importantes inégalités femmes-hommes persistent en Afrique de l’Ouest. C’est le cas dans presque tous les domaines, de l’accès aux services sociaux de base aux droits patrimoniaux, en passant par le marché du travail et la sphère publique. Depuis mi-2000, presque tous les pays et organisations régionales ouest-africains ont adopté une politique de genre et les questions de genre sont de façon croissante mises en avant dans différents secteurs. Il est démontré que les institutions sociales discriminatoires – les lois formelles et informelles, les normes sociales et les pratiques – limitent les droits des femmes ainsi que leurs opportunités d’autonomisation dans les pays ouest-africains. Cette discussion vise à faire la lumière sur les inégalités rencontrées par les femmes et les filles dans la région ainsi que sur la manière dont la promotion de l’égalité femme-homme dans les institutions sociales pourrait être une force motrice pour l’autonomisation des femmes. 

 

Ordre du jour

Discussion modérée par Nadine Gbossa Chef de division, partenaires mondiaux et politiques, Direction de la coopération pour le développement de l'OCDE

 

09:00-09:30   Accueil

09:30-10:00   Discours d’ouverture           

  • H.E. Anna Bossman, Ambassadeur de la République du Ghana en France 
  • H.E. Modupe E. Irele, Ambassadeur de la République fédérale du Nigeria en France
  • Gabriela Ramos, Directrice de Cabinet du Secrétaire général de l’OCDE et Sherpa pour le G20 
  • S.E. Mónica Aspe, Présidente du Comité Directeur du Centre de développement de l’OCDE, Ambassadeur du Mexique auprès de l’OCDE
  • Charlotte Petri Gornitzka, Présidente du Comité d’aide au développement de l’OCDE


10:00-10:30    Intervenants

  • Laurent Bossard, Directeur du Secrétariat du Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest de l’OCDE
  • Bathylle Missika, Conseillère principale auprès du Directeur (par intérim), Chef de l’unité des partenariats et réseaux, Centre de développement de l’OCDE 


10:30-11:45    Discussions et questions

11:45-12:00    Synthèse et conclusion

Télécharger l'ordre du jour

 

Liens connexes :

 

Documents connexes