Colloque : Le complexe « sécurité et développement »

 

Le 12 juin, quelque 50 experts de la sécurité et du développement, parmi lesquels figure une importante délégation du Mali, se sont réunis au siège de l'OCDE pour discuter des défis sécuritaires de l'Afrique de l'Ouest. La discussion a été ouverte par S.E. Boubacar Sidiki Touré, Ambassadeur du Mali en France, en présence de S.E.  Soumeylou Boubèye Maïga, ancien Ministre malien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale. Dédié à la cohérence des politiques, le débat a également contribué à la promotion du dialogue « sécurité et développement » entre les pays membres de l'OCDE et l'Afrique. en savoir plus

Participants of the Colloquium on the Security-Development Nexus

Contexte

L’Afrique de l’Ouest fait face à de nouvelles violences plus complexes mêlant revendications identitaires, radicalisations religieuses, trafics d’armes, de drogues et de personnes. Ces dynamiques se développent alors que la région est confrontée à des faiblesses structurelles telles que la compétition autour des ressources minières et agropastorales, la dégradation environnementale, la délimitation non achevée des frontières, la fragilité de certains processus démocratiques, les défis économiques et sociaux.

L’évolution de ces instabilités et de leurs interactions renforcent la nécessité de coordonner des propositions dans le cadre d’un « Complexe sécurité et développement » dont les dimensions politiques et opérationnelles sont parfois difficiles à rapprocher. La coopération transfrontalière illustre une forme de réponse possible.

L’expression transnationale des insécurités anciennes, la dimension globale de certains terrorismes et trafics, la poursuite de la construction économique régionale dans un contexte de mondialisation appellent, quant à elles, à des réponses régionales et à une participation plus active des instances ouest-africaines aux débats internationaux. > télécharger le document de travail


Objectifs

  • Éclairer les enjeux ouest-africains en termes de sécurité et développement dans le contexte des crispations récentes ;
  • Nourrir le dialogue entre les pays membres de l‘OCDE et les pays ouest-africains sur les articulations entre « sécurité et développement ».


Présentations


Discours


Images

S.E.M. Soumeylou Boubèye MAÏGA S.E.M. Boubacar Sidiki TOURÉ, Ambassadeur du Mali en France 
M. Ladji SOGOBA, Chef de division développement des zones frontalières,Ministère de l’Administration territoriale et des collectivités locales  M. Manuel LOPEZ-BLANCO, Director, West and Central Africa, European External Action Service (EEAS)

 

 

 

 

Also Available