25ème Réunion annuelle du Réseau de Prévention des Crises Alimentaires (RPCA)

 

à l'invitation de S.E. Monsieur Amadou Toumani Touré,
Président de la République du Mali

 

Bamako (Mali), Hôtel Azalaï Salam

8-11 décembre 2009

À l'occasion de son 25ème anniversaire, le RPCA s’est penché sur le thème « Marchés, transformation des produits locaux et sécurité alimentaire ». Suite à un échange sur la situation agricole, alimentaire et nutritionnelle de la campagne 2009/2010, les membres du Réseau ont formulé des recommandations pouvant favoriser la prise de décision en matière de prévention et de gestion des crises alimentaires. > Communiqué final

 

Le RPCA | Objectifs | Ordre du jour | Participants | Contacts

 

Le RPCA

Depuis sa création en 1984, le Réseau de Prévention des Crises Alimentaires (RPCA) au Sahel et en Afrique de l’Ouest demeure un cadre unique d’échange et d’aide à la décision en matière de sécurité alimentaire. Il réunit les principaux acteurs de la sécurité alimentaire au Sahel et en Afrique de l’Ouest. Espace de discussion et de réflexion libre et informelle, il contribue à analyser la situation alimentaire, à améliorer le partage de l’information et à promouvoir une action concertée et coordonnée. Le RPCA est animé à travers des réunions bi-annuelles, conduit des analyses thématiques et s’appuie sur des outils de communication : la Note aux décideurs, la Note d’information de la sécurité alimentaire (NISA) et une plate-forme Web (> www.food-security.net). Le Réseau est animé par les Secrétariats du CILSS et du CSAO.

    

    

> téléchargez la brochure

 

     

 

Objectifs

  • Faire le point de la situation agricole, alimentaire et nutritionnelle et décider des mesures nécessaires pour assurer la sécurité alimentaires des populations les plus vulnérables
  • Analyser et faire des recommandations sur les conditions d’amélioration et de renforcement du marché régional de produits agricoles et alimentaires

Ordre du jour

> téléchargez l'ordre du jour en pdf

 8 décembre 2009  

 

   Ouverture

  • Mot de bienvenue par les autorités maliennes
  • Prof. Alhousseini Bretaudeau, Secrétaire exécutif du CILSS
  • Président du Comité des Partenaires du CILSS (France)
  • M. François-Xavier de Donnea, Président du CSAO/OCDE
  • M. Brahim Ould M’Bareck Ould Mohamed El Moctar, Ministre coordinateur du CILSS
  • M. Soumaïla Cissé, Président de la Commission de l’UEMOA
  • Dr. Mohamed Ibn Chambas, Président de la Commission de la CEDEAO
  • SE Monsieur Amadou Toumani Touré, Président de la République du Mali, ouverture officielle
  • Présentation des acquis du RPCA aux autorités
  • Visite des stands et expositions par les officiels et invités

   Situation agricole, alimentaire et nutritionelle

  • Analyse du bilan de la campagne agricole 2009-2010, par Mme Maty Ba Diao, Chef du Département Information et Recherche, CILSS/AGRHYMET
  • Les grandes tendances et perspectives du marché céréalier, par M. Salif Sow, Représentant régional FEWS NET et M. Moussa Cissé, Coordinateur Programme Régional d’Appui Accès aux Marchés (CILSS/SE)
  • Évolution du contexte international (production et marché) et implications sur la sécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest, par M. Jean Senahoun, FAO
  • Populations vulnérables et les zones à risques : recommandations et actions envisagées, par M. Amadou Konaté, PREGEC (CILSS/SE)

 

 9 décembre 2009  

 

   Pressions commerciales sur les terres ouest-africaines

   Comment concilier développement et politiques d’investissement ?

Les membres du RPCA sont invités à se joindre à la réunion du Groupe d’orientation politique du Club du Sahel et de l'Afrique de l'Ouest (CSAO/OCDE). Cette journée sera l’occasion pour l’Afrique de l'Ouest et ses partenaires, de définir une feuille de route pour la mise en oeuvre d’une stratégie ouest-africaine face au problème des pressions commerciales sur les terres. > en savoir plus

 

 10 décembre 2009  

 

   Marchés, transformation des produits locaux et sécurité alimentaire


   Panel 1 : Instruments de régulation des marchés

  • Régulation des marchés à travers la gestion de l’offre, par M. André Beaudouin, Secrétaire général UPA-DI
  • Les mesures liés aux marchés prises par les Etats pour faire face à la hausse des prix, par M. Brahima Sidibé, Personne-ressource, CSAO/OCDE
  • La mise en oeuvre de l’ECOWAP et les instruments de régulation des marchés nationaux et régionaux des produits alimentaires, par Dr. Yamar Mbodj, Conseiller, CEDEAO/CAERE
  • Quels instruments mobiliser face à l’instabilité des prix alimentaires ?, par M. Bruno Vindel, AFD, Direction de la stratégie

   Panel 2 : Marché régional et dynamique des flux transfrontaliers

  • Prévenir les crises au Sahel : les indicateurs basés sur les prix et marchés au niveau régional, par Mme Catherine Araujo-Bonjean, CERDI
  • Stratégies développées par les différents acteurs du marché régional dans le contexte de vie chère, par M. Moussa Cissé, CILSS/SE

   Panel 3 : Transformation des produits locaux et sécurité alimentaire

  • Obstacles et facteurs de succès pour la transformation agroalimentaire : leçons de l’expérience du Burkina Faso, par Mme Simone Zoundi, Fédération des Industries Agroalimentaires et de Transformation du Burkina (FIAB)
  • Transformation agro-alimentaire et dynamisation du marché régional de produits alimentaire, par M. Mohamed Haidara, Coordinateur AMASA/Afrique Verte

   Préparation du Communiqué du RPCA (principales conclusions)

 

   Conférence de presse

 

 11 décembre 2009  

 

Validation du Communiqué et échange sur la prochaine réunion RPCA en 2010

 

Clôture officielle

> téléchargez l'ordre du jour en pdf

Participants

Le RPCA réunit les principaux acteurs de la sécurité alimentaire au Sahel et en Afrique de l’Ouest dont des agences de coopération des pays membres de l’OCDE (notamment l’Autriche, le Canada, les Etats-Unis, la France, l’Italie et la Commission européenne), des États ouest-africains, des organisations régionales (CEDEAO, UEMOA, CILSS), des organisations internationales (CSAO/OCDE, ECHO, FAO, PAM, OMM, UNICEF, UNOCHA, etc.), des programmes d’information et d’alerte précoce (notamment le FEWS NET), des organisations professionnelles agricoles (ROPPA), des ONG spécialisées (Afrique Verte, FICR, Oxfam, Save the Children, etc. ) et autres acteurs de la société civile.

 

   Contacts :

   En savoir plus :

 

 

 

 

Also Available