Actualités du Club : décembre 2010 - janvier 2011

 

> télécharger la version pdf

Le Mot du Directeur

 

par Laurent Bossard

2011 pourrait être une année décisive pour la démocratie. Si la crise ivoirienne trouve une issue favorable ; si les sept élections présidentielles programmées se déroulent dans de bonnes conditions ; si, comme le stipule le Protocole de la CEDEAO, « à l’issue de la proclamation définitive des résultats des élections, le parti politique et/ou le candidat battu cède, dans les formes et délais de la loi, le pouvoir au parti politique et/ou au candidat régulièrement élu. » Entre optimisme et prudence, souvenons-nous qu’il y a dix huit mois, personne n’osait parier sur la transition démocratique en Guinée. > lire la suite

Dossier spécial

 

Élements de lecture de la crise ivoirienne

Quatre textes sont au coeur de la crise que vit la Côte d'Ivoire depuis le 28 novembre dernier : le Code électoral, la Constitution, le Protocole sur la démocratie et la bonne gouvernance de la CEDEAO ainsi que le chapitre 7 de la Charte des Nations unies. > Extraits, documents et cartes susceptibles de nourrir votre analyse de la situation 

 

Travaux du CSAO

Guide pratique de la coopération transfrontalière

Diagnostics Mali – Burkina Faso et perspectives régionales

Ce CD-rom met à disposition des acteurs de la coopération transfrontalière une réflexion sur des scénarios possibles de facilitation des montages financiers et juridiques. Afin d’opérationnaliser la démarche, une action pilote a été réalisée à la frontière Mali-Burkina Faso plus particulièrement au niveau de la filière mangue. Une sélection de cartes des frontières ouest-africaines complète ce guide.

> pour commander ce CD-rom, contactez : sylvie.letassey@oecd.org


 

Réunion du Groupe d'orientation politique

Accra, 9-10 décembre 2010

Après avoir débattu du Rapport d’activités 2010, les Membres du Club ont amendé et approuvé le programme de travail et le budget 2011-2012. Les « Perspectives alimentaires » constituent le fil rouge du processus bisannuel de réflexion prospective destiné à éclairer la mise en œuvre des politiques régionales. Le Club concentrera sa réflexion sur deux déterminants de la sécurité alimentaire – le peuplement et le marché régional. Il mènera en outre des travaux sur les problématiques énergétiques et sécuritaires ainsi que des activités transversales d’information et de communication. La version révisée du Programme de travail est en cours d’élaboration. Les Membres ont par ailleurs entériné les versions finales du nouveau Mandat et du Protocole d’Accord avec l’OCDE. Ces deux textes avaient été approuvés par le Conseil de l'OCDE le 1er décembre. > documents stratégiques | > compte rendu


Solidarité régionale face aux crises alimentaires

Accra, 7-8 décembre 2010

Les pays d’Afrique de l’Ouest réfléchissent ensemble depuis deux ans à la création d’une capacité régionale de gestion des crises alimentaires (RESOGEST). Mise en réseau des stocks nationaux, mutualisation des systèmes d’information, création d’une réserve régionale ; telles sont les propositions mises sur la table. Le Forum se proposait de confronter cette ambition ouest-africaine à des expériences du même type menées dans d’autres régions du monde : Afrique australe, Amérique latine et Caraïbes, Asie. Les débats ont mis en évidence la nécessité de mener des études de faisabilité complémentaires et d’avancer étape par étape (« learning by doing ») : adoption du cadre conceptuel et organisationnel par les organisations régionales, mise en place d’un embryon de réserve commune - avec une allocation de 5 % des stocks nationaux de sécurité alimentaire -, mise en réseau des acteurs, etc. Un Comité de suivi sous l’égide du Réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA) a été mandaté pour assurer le pilotage de la mise en œuvre des actions prioritaires retenues dans cette feuille de route. > compte rendu


 

 

26ème Réunion annuelle du Réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA)

Thème central : Élevage et sécurité alimentaire

Accra, 14-16 décembre 2010

Les membres du Réseau ont échangé sur les résultats préliminaires de la campagne agropastorale 2010/2011. Si les perspectives agricoles et pastorales sont globalement bonnes, la hausse des prix alimentaires sur le marché international risque de se transmettre sur les marchés ouest-africains et de mettre en péril la sécurité alimentaire des ménages les plus vulnérables. En dépit du potentiel de production des pays sahéliens, le poids relatif de l'élevage dans les économies nationales reste faible, représentant aujourd’hui entre 10 à 15 % du PIB au Burkina Faso et au Niger. Cependant, le secteur apporte 44 % du PIB agricole et 34 % des revenus monétaires des ménages ruraux, constituant ainsi un apport important de la sécurité alimentaire en milieu rural. Si les opérateurs économiques ouest-africains ne s'organisent pas rapidement, leur marché pourrait se voir inonder par des importations étrangères dans les 20 prochaines années. > communiqué final


 

 

Liberté de circulation en Afrique de l’Ouest

Centre de conférence de l‘OCDE, Paris, 15 décembre 2010

La libre circulation, une notion universelle ? Quelle statistique dans les États du Sud ? Quelles sont les réalités du droit en Afrique de l’Ouest ? Ce colloque avait pour objectif de concevoir et promouvoir de nouveaux outils en matière de migrations pour aider les États ouest-africains à élaborer de politiques publiques indépendantes, respectueuses du droit des migrants et des souverainetés nationales.


 

Le travail des enfants dans les plantations de cacao

Bruxelles, le 7 décembre 2010

Organisée par la présidence belge du Conseil de l'UE en marge des Journées européennes du développement, ce séminaire a été l'occasion d'échanger des expériences acquises dans le secteur du cacao par les différentes parties prenantes. Le Secrétariat du CSAO a présenté les travaux de son initiative régionale sur « Combattre les pires formes de travail des enfants dans les plantations de cacao en Afrique de l'Ouest » en soulignant les travaux en cours, notamment le programme conjoint avec l'Union interparlementaire, qui vise à sensibiliser et à développer les capacités au niveau des parlementaires ouest-africains, et la publication en juin 2011 du manuel régional de bonnes pratiques émergentes,  en collaboration avec l'Initiative internationale du cacao.


 

 

 

 

 

Also Available