La Semaine du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest est le rendez-vous annuel des membres, partenaires et réseaux du Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest (CSAO). Espace informel de partage d’expériences, d’analyses conjointes et de débats, de renforcement des réseaux et de construction de partenariats, elle est désormais un des événements majeurs de référence pour les acteurs du développement de la région.

L’édition 2015 s'est tenue du 26 au 30 octobre dans le cadre de l’Expo Milano à l’invitation de l’Union européenne. Elle a décliné le thème de l’Expo, «Nourrir la planète - Énergie pour la vie», du point de vue de l’Afrique de l’Ouest.

Centrés sur la sécurité alimentaire et la résilience les débats ont mis l’accent sur :  

Acteurs

Sensibiliser les participants aux expériences ouest-africaines et au rôle des femmes dans le renforcement de la résilience et de la durabilité.  

Politiques

Partager des approches innovantes promouvant la sécurité alimentaire et nutritionnelle.  

Partenariats

Renforcer le lien entre les politiques et pratiques régionales de sécurité alimentaire et les processus internationaux. 

 

 

> télécharger la brochure (PDF) | suivre notre blog

> disponible en anglais (visionner | télécharger) et en italien (visionner | télécharger)

La Semaine a réuni, autour des organisations régionales, des représentants de gouvernements ouest-africains et de pays de l’OCDE, la société civile, des associations professionnelles, des centres de recherche, des organisations internationales, des agences multi et bilatérales et les médias.

Haut 


Une opportunité mondiale unique 

De mai à octobre 2015, Milan a accueilli plus de vingt millions de visiteurs à l’exposition universelle. Cet événement mondial, qui a rassemblé 145 pays, les Nations Unies, l’UE et un grand nombre d’entreprises et d’ONG, était une plateforme mondiale d’échanges des meilleures pratiques en termes d’alimentation, de nutrition et de durabilité, thématiques clés pour l’Afrique de l’Ouest.

Pour les parties prenantes et les partenaires, L’Expo était l’occasion de présenter leurs réalisations et de partager des connaissances sur les questions importantes, les défis persistants, les possibilités et les ressources existantes pour améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle, ainsi que pour accroître la résilience. Elle a offert également l’opportunité à l’Afrique de l’Ouest d’accroître sa visibilité dans les agendas politiques internationaux.


Acteur historique de la sécurité alimentaire au Sahel et en Afrique de l’Ouest depuis sa création en 1976, le Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest était bien placé pour participer à l’Expo. L’OCDE, qui accueille le Secrétariat du Club était un participant officiel de l’Expo et la Semaine du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest a fait partie intégrante de son programme.  La Semaine s’inscrit également dans le programme officiel de l’Année européenne pour le développement 2015.

 

Haut 


Le Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest (CSAO) est une plateforme internationale de dialogue politique et d’analyses dédiée aux enjeux régionaux en Afrique de l’Ouest. Sa mission est d’accroître l’efficacité des politiques régionales et du soutien des partenaires dans l’espace commun et interdépendant constitué par les 17 pays de la CEDEAO, de l’UEMOA et du CILSS. Créé en 1976, il s’agit de la seule entité internationale exclusivement dédiée aux enjeux régionaux en Afrique de l’Ouest.

Plus de 100 parties prenantes participent aux plateformes du Club: gouvernements des pays ouest-africains et des pays membres de l’OCDE, organisations régionales, associations professionnelles et de la société civile, partenaires de développement bilatéraux et multilatéraux, et centres de recherche. 

Sous la direction des Membres du Club, le Secrétariat du CSAO facilite le dialogue, le partage de connaissances et le processus de concertation, fournit des analyses indépendantes et factuelles, et élabore des recommandations et orientations politiques. Le Secrétariat du CSAO assure également la coordination du Réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA) et de l’Alliance globale pour la résilience (AGIR), et collabore avec les Membres en soutenant leurs initiatives et leur engagement en faveur du développement de la région.

Le Secrétariat du CSAO est une entité spéciale de l’OCDE, dont il s’efforce d’appliquer les méthodes rigoureuses de travail et de gestion dans le cadre de son activité. Grâce à sa position au sein de l’OCDE, le Secrétariat peut faire entendre la voix de l’Afrique de l’Ouest dans les forums mondiaux et faciliter l’accès des responsables politiques ouest-africains à ces forums. > en savoir + 

 

Qu’est-ce que le RPCA?
Le Réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA)  est un réseau international de coopération et de coordination dans le domaine de la sécurité alimentaire et nutritionnelle et de la résilience. S’appuyant sur la consultation, le dialogue et l’analyse, le Réseau rassemble les acteurs de la région œuvrant pour la sécurité alimentaire dans le but d’examiner les questions relatives à cette problématique, d’éviter et de gérer de possibles crises alimentaires. Sous la direction politique de la CEDEAO et de l’UEMOA, le Secrétariat exécutif du CILSS et le Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest assurent la facilitation technique du Réseau. À l’occasion de la Journée mondiale de l'alimentation 2015, un film dédié au Réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA) a été lancé pour objectif de faire connaître les succès de ce Réseau qui, depuis 30 ans, lutte contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel et en Afrique de l’Ouest. > en savoir + 

/
 

Qu’est-ce qu’AGIR ?  
L’Alliance globale pour la résilience (AGIR) - Sahel et l'Afrique de l'Ouest, est un cadre favorisant davantage de synergie, de cohérence et d’efficacité au service des initiatives résilience dans les 17 pays du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest. Centrées sur la réalisation de l’objectif « Faim zéro » d’ici vingt ans, les parties prenantes d’AGIR ont adopté une Feuille de route régionale définissant les objectifs et les principales orientations de l’Alliance. Sur cette base, les pays définissent leurs « Priorités Résilience Pays », assorties de cadres opérationnels de financement, de mise en œuvre, de suivi et d’évaluation. L’Alliance est placée sous la direction politique et technique de la CEDEAO, de l’UEMOA et du CILSS. Le Secrétariat du CSAO apporte un soutien technique et joue un rôle clé en matière de facilitation, de lobbying et de promotion pour l’Alliance.  en savoir + 

 

Haut 

 

 

Pour tout information complémentaire, nous contacter àswac.contact@oecd.org 

Haut