La consommation, l'innovation et l'environnement

Focus

  • Comportements environnementaux : Enquête

    Ce rapport présente un aperçu des données de la plus récente enquête mise en œuvre dans les domaines de l'énergie, de l'alimentation, des transports, des déchets et de l'eau dans onze pays : l'Australie, le Canada, le Chili, la France, Israël, le Japon, la Corée, les Pays-Bas, l'Espagne, la Suède et la Suisse.

    Lire plus
  • Comportement des ménages

    Les pressions exercées sur l’environnement par les ménages sont considérables et leurs effets devraient s’aggraver dans les années à venir. Influencer la consommation et les comportements demeure un enjeu de taille. Ce projet a pour but de mieux comprendre les modes de consommation des ménages et leurs réactions aux politiques de l’environnement, en vue de formuler des enseignements aux pouvoirs publics.

    Lire plus
  • Environnement et innovation

    L’innovation permet d’atteindre des objectifs tant économiques qu’environnementaux. Les politiques dans ce domaine doivent impérativement favoriser le développement de technologies « environnementales » et leur diffusion.

    Lire plus

SUIVEZ-NOUS

PUBLICATIONS

Vers des comportements plus environnementaux

Vers des comportements plus environnementaux : Vue d'ensemble de l'enquête 2011

Cette publication présente un aperçu des données suite à la récente enquête menée dans cinq domaines (la consommation d'énergie, la consommation d'eau, la consommation, la production et le recyclage des déchets, les transports) et 11 pays : Australie, Canada, Chili, Corée, Espagne, France, Israël, Japon, Pays-Bas, Suède et la Suisse.

Politique énergétique et climatique

Politique énergétique et climatique : infléchir la trajectoire technologique

Parce que l’innovation technologique peut permettre d’atteindre des objectifs environnementaux à moindre coût, il importe de comprendre en quoi l’élaboration des politiques de l’environnement et l’innovation technologique sont liées. Cela est particulièrement vrai dans le domaine du changement climatique, où les coûts estimés de la réduction des émissions de gaz à effet de serre dans l’avenir dépendent en grande partie de la trajectoire technologique empruntée par l’économie. Les politiques publiques ont sans doute le pouvoir d’accélérer le développement et la diffusion des technologies d’atténuation du changement climatique et d’adaptation à ce phénomène, mais nous disposons d’encore trop peu de données concrètes et empiriques sur le sujet. Cette publication rassemble plusieurs documents qui étudient la proportion dans laquelle l’innovation technologique peut permettre une baisse des coûts induits par la poursuite d’objectifs d’atténuation du changement climatique.

Invention et transfert de technologies environnementales

Invention et transfert de technologies environnementales

Les travaux entrepris ont été rassemblés dans cinq chapitres portant sur : les caractéristiques de conception de la politique environnementale et leur rôle dans la facilitation de l’innovation, le rôle des politiques publiques (y compris les accords multilatéraux) dans l’incitation aux transferts de technologies environnementales, puis trois études sectorielles portant sur l’innovation dans les véhicules alternatifs, sur la gestion et le recyclage des déchets solides et sur la chimie verte (durable).

Politique de lenvironnement et comportement des ménages

Politique de l'environnement et comportement des ménages

Cette publication présente les principales conclusions de l’analyse des réponses à l’enquête de l’OCDE ainsi que les implications de ces résultats pour les politiques publiques. L’enquête a été effectuée auprès de plus de 10 000 ménages dans dix pays : l’Australie, le Canada, la Corée, la France, l’Italie, le Mexique, la Norvège, les Pays-Bas, la République tchèque et la Suède. Elle apporte un éclairage nouveau sur les mesures politiques qui ont un réel impact en examinant les facteurs qui déterminent les comportements à l’égard de l’environnement dans cinq domaines: la consommation d’eau, la consommation d’énergie, le choix du mode de transport personnel, la consommation d’aliments biologiques, la production et le recyclage des déchets.