Corruption

Présentation du rapport de l’OCDE et de l’EUIPO sur le commerce de marchandises de contrefaçon - Lundi 18 avril à 12h00 (heure de Paris) – retransmission en direct sur internet

 

12/04/2016 - Le commerce illicite de marchandises de contrefaçon et de marchandises pirates pèse lourdement sur des économies de plus en plus portées par la mondialisation et la propriété intellectuelle. L’OCDE et l’Office de l’Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO) ont analysé les données provenant d’un demi-million de saisies douanières réalisées dans le monde entre 2010 et 2013, afin d’établir l’estimation la plus rigoureuse à ce jour de l’ampleur du commerce de faux produits à l’échelle mondiale.

 

M. Doug Frantz, Secrétaire général adjoint de l’OCDE, et M. António Campinos, Directeur exécutif de l’EUIPO, présenteront le rapport élaboré conjointement par les deux organisations et intitulé Trade in Counterfeit and Pirated Goods: Mapping the Economic Impact, lundi 18 avril à 12h00 (heure de Paris) au Centre de conférences de l’OCDE, à Paris. Cet événement sera retransmis en direct sur internet, à l’adresse : http://video.oecd.org

 

La présentation se déroulera la veille de l’ouverture de l’édition 2016 du Forum mondial de l’OCDE sur l’intégrité, qui se tiendra les 19 et 20 avril, et sera consacré à la lutte contre la corruption et le commerce illicite. Le Forum est ouvert aux journalistes. Prendront notamment la parole : Mme Cecilia Malmström, Commissaire européenne au commerce ; M. Pascal Lamy, ancien Directeur général de l’OMC ; M. Tim Morris, Directeur exécutif d’Interpol ; M. Cobus de Swardt, Directeur général de Transparency International ; et M. Angel Gurría, Secrétaire général de l’OCDE (voir l’ordre du jour et la liste des intervenants).

 

Les journalistes qui souhaitent assister à la présentation ou au Forum sur l’intégrité, ou encore demander un exemplaire du rapport avant sa parution, sont invités à contacter Mme Anna Biernat, à la Division des médias de l’OCDE.

 

Lire un rapport de référence sur le coût caché de la corruption dans les échanges, et un billet du blog de l’OCDE consacré au commerce illicite de marchandises de contrefaçon et de marchandises pirates. 

 

 

Documents connexes