Corruption

Conférence à haut niveau de l'OCDE sur la lutte contre la corruption, Rome, 21 novembre 2007

 

07/11/2007 - Les pouvoirs publics et les entreprises ont réalisé quelques progrès dans la lutte contre la corruption depuis la signature en 1997 de la Convention anticorruption de l'OCDE. Mais est-ce suffisant ? Est-ce que la volonté politique affichée par les gouvernements est suivie d'effets ? 

Il s'agit là de quelques questions parmi d'autres qui doivent être abordées lors d'une conférence à haut niveau qui se tiendra à Rome le 21 novembre 2007 pour marquer le dixième anniversaire de l'adoption de la Convention anticorruption de l'OCDE.

La manifestation - Le dixième anniversaire de la Convention anticorruption de l'OCDE - son impact et ses réalisations - est ouverte aux médias et se terminera par une conférence de presse. Elle aura lieu au Scuola Superiore di Polizia, 3 Via Pier della Francesca, Rome 00196 et commencera à 09h30.

Le Secrétaire général de l'OCDE, Angel Gurría, le Premier ministre italien, Romano Prodi et le ministre italien de la Justice, Clemente Mastella, assisteront à cette manifestation et accueilleront les journalistes lors de la conférence de presse qui se tiendra à 13h00.

Des ministres et des hauts représentants des 37 pays signataires de la Convention, ainsi que des experts internationaux et des représentants d'économies émergentes, y compris la Chine, l'Inde, l'Indonésie, Israël et la Russie, prendront part à la manifestation.

Les journalistes sont aussi invités à assister à la réunion d'experts qui suivra la conférence de presse. Sous la présidence du Professeur Mark Pieth, Président du Groupe de travail de l'OCDE sur la corruption dans le cadre de transactions commerciales internationales, et du Professeur Maris Gavounelli, Vice-Président du Groupe de travail, les participants examineront les moyens d'améliorer la coopération internationale, aussi bien entre les pays signataires qu'avec des économies émergentes, comme la Chine, l'Inde et la Russie.

Pour s'inscrire à la manifestation, les journalistes sont invités à prendre contact avec Spencer Wilson, Division des relations avec les médias de l'OCDE (Tél. + 33 1 45 24 81 18) ou Massimiliano Belli, Bureau du Haut Commissaire contre la corruption (Tel. + 39 06 67797841).

Pour plus d'informations, veuillez visiter http://www.oecd.org/corruption/anniversaire

 

Documents connexes