By Date


  • 12-juin-2014

    Français

    Déclaration de l’OCDE sur les efforts déployés par le Japon pour renforcer la poursuite des actes de corruption transnationale

    Le Groupe de travail de l’OCDE sur la corruption a recommandé au Japon, en décembre 2013, de définir un plan d’action pour organiser les ressources de ses forces de polices et de ses parquets afin d’être en mesure de détecter, d’instruire et de poursuivre activement les actes de corruption transnationale auxquels se livrent des entreprises japonaises.

    Documents connexes
  • 12-juin-2014

    Français

    Déclaration du Groupe de travail de l’OCDE sur la corruption relative aux efforts accomplis par l’Espagne en vue de modifier son Code pénal et de mettre en œuvre son infraction de corruption transnationale

    Le Groupe de travail de l’OCDE sur la corruption soutient les efforts déployés par l’Espagne pour poursuivre la réforme de son Code pénal afin de mettre sa législation anticorruption en conformité avec les obligations qui lui incombent à l’échelon international en vertu de la Convention de l’OCDE sur la lutte contre la corruption d’agents publics étrangers dans les transactions commerciales internationales.

    Documents connexes
  • 12-juin-2014

    Français

    L’Estonie doit s’attaquer rapidement au risque croissant de corruption transnationale, selon l’OCDE

    Le dispositif estonien de lutte contre la corruption transnationale n’est sans doute pas suffisant pour permettre aux autorités du pays de s’attaquer efficacement au risque croissant que représente ce fléau lié au fait que l’économie du pays est de plus en plus tournée vers les exportations.

    Documents connexes
  • 12-juin-2014

    Français

    La Slovénie doit sans délai donner priorité à la lutte contre la corruption transnationale, selon l’OCDE

    La Slovénie doit prendre de sérieuses mesures afin d’assurer que les actes présumés de corruption transnationale sont bien détectés et font réellement l’objet d’enquêtes et de poursuites.

    Documents connexes
  • 11-June-2014

    English

    Fourth Annual High-Level Anti-Corruption Conference for G20 Governments and Business

    Co-organised by the Italian Co-Chair of the G20 Anti-Corruption Working Group and the OECD, participants discussed progress in advancing the key elements of the global anti-corruption agenda and innovative solutions to address the latest challenges facing countries, business and civil society.

    Related Documents
  • 27-May-2014

    English

    Mongolia should persist with systematic anti-corruption reforms

    Mongolia should persist with systematic reforms in its struggle against corruption, says a new report by the Istanbul Anti-Corruption Action Plan (IAP).

    Related Documents
  • 27-May-2014

    English

    Tajikistan should step up its fight against corruption

    Tajikistan needs to step up its fight against corruption and turn political declarations of commitment into action, says a new OECD report.

    Related Documents
  • 9-mai-2014

    Français, PDF, 2,266kb

    Nouvelles approches économiques (NAEC): Le volet financier

    Préparé pour la réunion du Conseil de l'OCDE au niveau des ministres les 6-7 mai 2014, le présent rapport fait le point sur les réflexions sur les questions financières menées depuis deux ans par la Direction des affaires financières et des entreprises dans le cadre de l’initiative relative aux Nouvelles approches économiques (NAEC).

    Documents connexes
  • 7-avril-2014

    Français

    Adhésion prochaine de la Lettonie à la Convention anticorruption de l’OCDE

    La Lettonie a fait un pas important sur la voie de l'adhésion à l'OCDE en remplissant le processus pour devenir membre de la Convention anti-corruption de l'OCDE. Le 30 mai 2014, la Lettonie deviendra le 41e adhérent à la Convention de l’OCDE sur la lutte contre la corruption.

    Documents connexes
    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 19-mars-2014

    Français

    Malgré des progrès, le Chili doit mieux détecter les actes de corruption transnationale et mener des enquêtes plus approfondies, selon l’OCDE

    Le Chili a fait des efforts louables pour mettre en œuvre la Convention, mais pas une seule condamnation pour corruption transnationale n’a été prononcée. Le Chili n’a pas suffisamment enquêté sur plusieurs des six allégations de corruption transnationale qui ont émergé depuis 2001.

    Documents connexes
  • << < 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 > >>