By Date


  • 31-mai-2017

    Français

    Le Costa Rica va adhérer à la Convention anti-corruption de l’OCDE

    Le Costa Rica a accompli une avancée importante sur la voie de l’adhésion à l’OCDE en menant à son terme le processus d’adhésion à la Convention anti-corruption de l’OCDE. Il deviendra le 23 juillet 2017, soit 60 jours après le dépôt de son instrument d’adhésion, le 43e signataire de la Convention anti-corruption de l’OCDE.

    Documents connexes
  • 30-May-2017

    English

    OECD Business and Finance Outlook 2017

    The 2017 edition addresses some forces influencing economic developments that have contributed to recent surprises in elections and referendums. It focuses on ways to enhance “fairness”, in the sense of strengthening global governance to ensure a level playing field in trade, investment and corporate behaviour, through the setting and better enforcement of global standards.

    Related Documents
  • 30-May-2017

    English, PDF, 741kb

    OECD Anti-Bribery Convention: Country Contact Points for International Co-operation

    This document contains a list of country contact points for Parties to the Anti-Bribery Convention. This list can be used to obtain information from the relevant authorities for the purposes of consultation, mutual legal assistance and extradition requests.

    Related Documents
  • 30-May-2017

    English

    OECD Business and Finance Scoreboard

    The OECD Business and Finance Scoreboard accompanies the OECD Business and Finance Outlook by providing a commented overview of selected indicators and data related to corporate performance, banking, capital markets, pensions and investments.

    Related Documents
  • 19-mai-2017

    Français

    La Lituanie va adhérer à la Convention anti-corruption de l’OCDE

    La Lituanie a accompli une avancée importante sur la voie de l’adhésion à l’OCDE en menant à son terme le processus d’adhésion à la Convention anti-corruption de l’OCDE. Elle deviendra le 15 juillet 2017,

    Documents connexes
    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 11-May-2017

    English

    Ukraine anti-corruption project

    This project supports Ukraine in its fight against corruption with a view to to strengthening the country's legal and institutional capacity to effectively detect, investigate and prosecute high-profile and complex corruption.

    Related Documents
  • 10-April-2017

    English

    High-Level Advisory Group on Anti-Corruption and Integrity

    The OECD Secretary-General’s High Level Advisory Group on Anti-Corruption and Integrity (HLAG) is composed of experts on anti-corruption and integrity from a wide variety of professional backgrounds and regions. The members have provide their advice to the Secretary-General independently, without any vested interests in the outcome.

    Related Documents
  • 10-April-2017

    English, PDF, 888kb

    High-Level Advisory Group on Anti-Corruption and Integrity Report to the OECD Secretary-General 2017

    10/04/2017 - This document reproduces a report prepared by the High-Level Advisory Group which delivers recommendations on ways the OECD can strengthen its work on combating bribery and promoting integrity. The Secretary-General formally received this report and its recommendations during the 2017 OECD Global Anti-Corruption and Integrity Forum.

    Related Documents
  • 7-avril-2017

    Français

    Le Groupe consultatif sur la lutte contre la corruption et en faveur de l’intégrité formule des recommandations à l’intention de l’OCDE

    Dans un rapport récapitulant les moyens par lesquels l’OCDE peut intensifier ses travaux essentiels de lutte contre la corruption et de promotion de l’intégrité, un groupe indépendant, recommande à l’Organisation d’aller encore plus loin pour faire respecter les normes anticorruption et pour renforcer sa collaboration avec d’autres organisations internationales.

    Documents connexes
  • 4-avril-2017

    Français

    Principes de gouvernance d'entreprise du G20 et de l'OCDE

    Les Principes de gouvernance d’entreprise du G20 et de l’OCDE aident les responsables de l’action publique à évaluer et améliorer le cadre juridique, réglementaire et institutionnel organisant la gouvernance d’entreprise. Ils contiennent des orientations à l’intention des autorités de place, des investisseurs, des sociétés et autres acteurs apportant une contribution au processus d’élaboration d’un système de gouvernance d’entreprise de qualité. Publiés pour la première fois en 1999, les Principes sont devenus la référence au niveau international dans le domaine de la gouvernance d’entreprise. Ils ont été adoptés comme l’une des normes fondamentales pour la solidité des systèmes financiers du Conseil de stabilité financière, et approuvés par le G20.
    L’édition 2015 prend en compte les évolutions survenues tant dans le secteur financier que dans celui des entreprises qui peuvent avoir une influence sur l’efficacité et la pertinence des politiques et pratiques suivies dans le domaine de la gouvernance d’entreprise.

  • << < 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 > >>