Selon un nouveau rapport, l’aide à l’agriculture est moins protectionniste en Chine que dans la plupart des pays de l’OCDE

 

14/11/2005 - Les aides et subventions accordées par le gouvernement chinois aux agriculteurs ne représentent que 6 % environ du revenu des paysans chinois, soit une proportion bien moindre que dans la plupart des pays de l’OCDE. Mais même ces soutiens réduits pourraient être déployés de façon plus efficace, selon un nouveau rapport de l’OCDE.

Dans le rapport qu’elle vient de publier sous le titre OECD Review of Agricultural Policies: China, l’OCDE fait observer qu’une réduction du soutien des prix pourrait se traduire par une allocation des ressources plus efficiente, augmentant ainsi les revenus des chinois en général. (A titre de comparaison, le soutien aux producteurs avoisine 58 % des revenus des agriculteurs au Japon, tandis qu’en Corée, autre grand marché d’exportation des produits agroalimentaires chinois, la proportion atteint 64 %).

Bien que la lutte contre la pauvreté ait marqué des progrès notables depuis les années 80, le problème demeure préoccupant dans les zones rurales. Entre autres grands enjeux, le gouvernement chinois doit réduire l’inégalité croissante entre ruraux et citadins. Le rapport plaide pour un nouvel assouplissement des mesures administratives faisant obstacle à l’exode vers les zones urbaines. Si le processus de redéploiement massif des travailleurs agricoles se poursuit au profit des activités manufacturières, l’agriculture gagnera en productivité, mais les politiques gouvernementales doivent aussi s’attaquer aux pressions sociales et environnementales qui en résultent pour les villes en expansion. En outre, un meilleur accès à l’éducation, aux soins de santé et autres services sociaux est à prévoir pour la population rurale.

La Chine n’est pas membre de l’OCDE mais elle participe aux travaux de l’Organisation dans plusieurs domaines. L’examen des politiques agricoles de la Chine s’inscrit dans le cadre d’un programme de coopération lancé en 1995 qui s’est traduit par un certain nombre d’autres études, portant notamment sur l’économie, la gouvernance et l’investissement étranger.

L’agriculture occupe toujours une large place dans l’économie chinoise, puisqu’elle représente près de 15 % du PIB et assure plus de 40 % de l’ensemble des emplois. Si la productivité par unité de surface est généralement élevée, la productivité de la main-d’oeuvre est relativement faible dans le secteur agricole.

Le rapport passe en revue un certain nombre de défis, illustrés par les exemples ci-dessous, auxquels sont confrontés les décideurs chinois.

  • Veiller à ce que les petits exploitants aient leur place sur les marchés intérieurs et les marchés internationaux. Les services publics doivent être étoffés dans des domaines tels que l’éducation dans les zones rurales, la recherche agronomique et les normes applicables à la sécurité des aliments et des produits. Il faudrait encourager les paysans à constituer des organisations de commercialisation autonomes.
  • Accroître l’efficience des exploitations. Les baux concédés pour une durée de 30 ans vont certes dans le bon sens, mais les transactions concernant la location des terres supposent une plus grande marge de manoeuvre. L’accès aux institutions formelles de financement rural devrait être amélioré.
  • Promouvoir la viabilité écologique de l’agriculture. Dans cette optique, il faudra faire intervenir aussi bien la fiscalité et la réglementation que les approches volontaires et les dispositifs coopératifs. Une simplification de la législation environnementale s’impose aux différents niveaux de gouvernement.
  • Renforcer la compétitivité de l’agriculture chinoise. La conception actuelle qui veut que la Chine couvre 95 % de ses besoins en grains freine la réorientation de ressources supplémentaires vers des produits à plus forte intensité de main-d’oeuvre tels que les fruits et légumes grâce auxquels ce pays détient un avantage comparatif.
  • Améliorer la conception et la mise en oeuvre des politiques agricoles. Les instances gouvernementales devraient s’attacher davantage à créer un contexte favorable à l’essor du secteur agroalimentaire, au lieu de s’en tenir à la planification. Les performances du secteur seront d’autant plus grandes que l’agriculture fera l’objet d’un système rigoureux de surveillance et d’analyse.

Pour recevoir la publication disponible en anglais sous le titre OECD Review of Agricultural Policies in China, les journalistes sont invités à contacter Nicole Le Vourch, Division des relations avec les médias de l’OCDE (tél : + 33 1 4524 8088). Pour de plus amples informations, les journalistes peuvent s’adresser à la Division des relations avec les médias de l’OCDE (tél. : + 33 1 4524 9700).

Pour plus d'informations sur l'OCDE et la Chine, consultez le site en chinois : www.oecdchina.org

 

Related Documents

 

OECD Review of Agricultural Policies - China

 

Also Available

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe