Prof. Erwann Michel-Kerjan

 

« Les catastrophes et les crises aux graves conséquences, dont le degré de probabilité était auparavant considéré comme très faible,  n’ont pas cessé de se succéder dans le monde depuis 2001. Il est  devenu urgent de disposer  d’une nouvelle architecture des risques. Dans cette nouvelle ère, l’OCDE est mieux placée qu’aucune autre organisation pour prendre la tête de la réflexion dans ce domaine et conseiller les hauts responsables publics et privés sur les dispositions à prendre pour passer des paroles aux actes. »

 

 

 

Directeur général, Wharton Risk Management and Decision Process Center (États-Unis), Président du Conseil consultatif de haut niveau du Secrétaire général de l’OCDE sur la gestion financière des catastrophes de grande ampleur, Young Global Leader, Forum Mondial Economique, Davos (Suisse).

 

 

 

 

 

Also Available