Poste de statisticien

 

Les compétences du/de la candidat(e) idéal(e) pour un poste de statisticien indiquées ci-dessous sont celles sur lesquelles la personne sera évaluée lors de l'entretien de recrutement.


Qualités professionnelles

1.  Compétences professionnelles

  • Grande expérience et compétence technique, et capacité de les utiliser efficacement dans le contexte de l’OCDE. Vue d’ensemble du contexte stratégique. Solide connaissance générale de l’économie ou du domaine de spécialisation et capacité d’appliquer ce savoir dans différentes situations pour faire en sorte que les statistiques contribuent effectivement à leur interprétation.
  • Aptitude à utiliser sa connaissance et sa compréhension de toutes les étapes de la gestion des données pour assurer la qualité, la cohérence et la comparabilité des données au plan international. Excellente compréhension des logiciels d’analyse et/ou des base de données.
  • Volonté d’accroître ses connaissances professionnelles et ouverture aux idées nouvelles concernant les techniques et les modèles statistiques les TI et les applications aux politiques gouvernementales.

2.  Bonne connaissance de l’Organisation

  • Compréhension du contexte institutionnel, de l’environnement international et des activités internes de l’OCDE et aptitude à en tirer partie pour fixer des objectifs réalistes, planifier efficacement les tâches et produire des statistiques exploitables.

3.  Planification et organisation du travail

  • Aptitude à concevoir et à mettre en oeuvre des plans efficaces à court et à long terme et à élaborer des mécanismes de suivi qui garantiront l’exécution du programme de travail. Aptitude à la gestion de projets : rôle de formateur/mentor au sein des équipes.
  • Suivi des évolutions se produisant dans le contexte international qui affecteront les besoins en matière de statistiques. Création et utilisation d’une documentation qui facilitera les processus de changement.

4.  Pensée claire et approche logique des problèmes

  • Une démarche structurée et méthodique afin de repérer les liens et les modèles entre des questions/situations dont l’interdépendance n’est pas immédiatement apparente afin d’appréhender des situations et résoudre des problèmes complexes.
  • Aptitude à réfléchir de façon rationnelle, logique et structurée. Créativité et intuition dans la résolution des problèmes. Désir et capacité d’apporter des solutions innovantes à des problèmes délicats.


Qualités relationnelles

5.  Communication

  • Aptitude à exprimer sa pensée avec clarté et concision, tant oralement que par écrit, avec ses collègues et les personnes extérieures à l’Organisation. Aptitude à rendre les analyses statistiques accessibles et compréhensibles à un large public – notamment au moyen d’exposés clairs et dépourvus d’ambiguïté.

6.  Travail d’équipe et coordination

  • Capacité de participer efficacement à un travail collectif au sein d’équipes multiculturelles et pluridisciplinaires. Respect des compétences, de l’expérience, de la culture, des connaissances et de la créativité d’autrui. Bonne faculté d’écoute. Aptitude à conseiller et à orienter ses collègues statisticiens dans l’utilisation de données et d’outils et techniques statistiques.

7.  Constitution de réseaux 

  • Aptitude à saisir les occasions d’établir des relations, à l’intérieur et à l’extérieur de l’OCDE, avec des personnes dont l’appui ou l’influence peuvent ouvrir des possibilités ou faciliter l’obtention d’un résultat ou la réalisation d’objectifs professionnels.


Qualités personnelles

8.  Concentration et ardeur au travail

  • Attention continue à son travail : volonté d’aboutir et de toujours mieux faire. Claire compréhension des circonstances dans lesquelles les contributions/analyses statistiques sont les plus utiles. Participation active aux travaux.

9.  Persévérance

  • Capacité de déployer enthousiasme et énergie dans sa participation active et sa contribution à un travail d’équipe – même en cas de situations confuses et évolutives ou de difficultés ou de revers.
  • Aptitude à positiver les critiques et les problèmes. Résistance au stress, ouverture, tolérance et attitude constructive.

10.  Autonomie – Discipline personnelle

  • Forte motivation personnelle et volonté d’aboutir ; suivi des dernières innovations dans le domaine ; reconnaissance de ses points forts et de ses lacunes, et volonté de prendre les mesures nécessaires pour progresser.
  • Aspiration à l’excellence. Engagement et enthousiasme réels pour son travail et conscience de sa propre efficacité.


Autres qualités

  • Engagement à promouvoir l’égalité des chances.

 

 

 

Also Available