Prestations et questions sociales


  • 1-June-2015

    English, PDF, 410kb

    Better Life Initiative country note for Canada

    This note presents selected findings based on the set of well-being indicators used for the Better Life initiative and shows what users of the Better Life Index are telling us about their well-being priorities.

    Related Documents
  • 9-June-2014

    English

    Public and private actors: All on Board for Inclusive Growth

    To tackle rising inequalities we need to reassess the way in which our economies grow. By placing inclusiveness at the heart of the growth debate we can open up opportunity so that every citizen can realise their potential, to contribute to, and benefit from, more equitable economic growth, said OECD Secretary-General.

  • 5-novembre-2013

    Français

    Évaluer le coût humain de la crise : l'OCDE souligne combien il importe d’investir dans le bien-être

    Selon une nouvelle étude publiée par l'OCDE, la crise économique mondiale a eu d’importantes répercussions sur le bien-être des populations, qui s’étendent bien au-delà des suppressions d’emplois et de la perte de revenus puisqu’elles influent sur la satisfaction des individus à l’égard de leur vie et sur leur confiance dans les pouvoirs publics.

    Documents connexes
  • 17-December-2012

    English, PDF, 326kb

    Closing the Gender Gap - country note: Canada

    Gains in female education attainment have contributed to a worldwide increase in women’s participation in the labour force, but considerable gaps remain in working hours, conditions of employment and earnings.  More specific data for Canada are available in this country note.

    Related Documents
  • 30-juillet-2010

    Français

    Maladie, invalidité et travail : Surmonter les obstacles : Canada - Des possibilités de collaboration

    Comment peut-on améliorer l’état moyen de santé de la population alors que de nombreux travailleurs quittent encore le marché du travail de façon permanente en raison de problèmes de santé ou d’incapacités, et qu’ils dépendent des prestations d’aide pour survivre ?


    Dans le même temps, de plus en plus d’adultes en âge de travailler mais affectés d’un
    handicap sont exclus de la population active. C’est une tragédie à la fois sociale et
    économique qui frappe pratiquement l’ensemble des pays de l’OCDE, dont le Canada ; et c’est aussi un paradoxe qui mérite explication.

    Le présent rapport qui fait partie de la série Maladie, invalidité et travail propose une
    évaluation de la situation au Canada. Il explore quelques-unes des raisons expliquant ce paradoxe au Canada et la spécificité de sa politique qui implique plusieurs acteurs publics et privés ainsi que différents niveaux de gouvernement pour réduire l’inactivité et augmenter la participation. Il propose une liste de recommandations politiques pour s’attaquer aux disparités actuelles et prévisibles.

    Le Canada fait face aux mêmes problèmes que les autres pays de l’OCDE : faibles taux d’emploi, forts taux de chômage et risque élevé de pauvreté des personnes handicapées. Cependant, bien que ces chiffres soient en augmentation, le nombre de personnes percevant des prestations maladie ou invalidité à long terme est plus faible au Canada que dans la plupart des pays de l’OCDE. Cette tendance permettra de soutenir dans les années à venir les efforts entrepris par les gouvernements fédéral et provinciaux pour mettre en place un système sur l’incapacité mieux orienté vers l’emploi.

    En conclusion, ce rapport estime que des changements supplémentaires sont nécessaires, notamment afin de mieux coordonner les programmes fédéraux et provinciaux, de faciliter l’accès aux services et aux aides grâce à un système de guichet unique et à un cadre de responsabilité mutuelle, et d’identifier le handicap et d’intervenir le plus tôt possible. Les employeurs ont aussi un rôle important pour éviter que les gens se détachent du marché du travail.

  • 1-septembre-2009

    Français

    Il faut consacrer davantage d’argent à la petite enfance, selon l’OCDE

    Les États doivent accroître leurs dépenses au titre des enfants de moins de six ans afin de réduire les inégalités sociales et de permettre à tous d’être plus heureux, selon le premier rapport de l’OCDE qui ait jamais été écrit sur le bien être des enfants dans ses 30 pays membres.

    Documents connexes
    Also AvailableEgalement disponible(s)