Les relations mondiales du CAD

La notification des agences multilatérales et les chiffres sur leurs apports de ressources

 

En 2012, 28% du total de l'aide publique au développement (APD) a été constitué de contributions de base (non affectées) aux organisations multilatérales, ou APD multilatérale. Les pays fournisseurs déclarent ces contributions «non allouées» par le destinataire et par secteur parce que les fonds sont mis en commun et le fournisseur ne connaît donc pas leur destination. Une notification supplémentaire par ces institutions est donc nécessaire afin d’établir comment les fonds sont utilisés pour la coopération au développement dans les pays et les secteurs bénéficiaires spécifiques, et d’améliorer la transparence et la responsabilisation. Les données communiquées sont utilisées à diverses fins d'analyse par les organisations internationales, la société civile, la communauté universitaire et les instituts de recherche. Les pays fournisseurs peuvent utiliser ces données pour voir la répartition de leurs ressources par le biais des institutions multilatérales.

La notification par les organisations multilatérales à l'OCDE ne comprend que les apports de développement de leurs ressources de base afin d'éviter le double comptage de notification par pays.  Veuillez consulter la note méthodologique (en anglais) pour davantage d’informations sur le double comptage et plus généralement sur le suivi de la coopération au développement par le biais des institutions internationales au sein des statistiques du Comité d'aide au développement (CAD).

 

 

* Shaded organisations are those reporting on aggregate level only.
1. The EU is discussed in the paper on reporting by DAC Members and is not included here.
2. Commitments are set equal to disbursements (except where disbursements are negative, in which case commitments are set to 0).
3. Figure for 2013 disbursements.
4. CRS data available for commitments only.

Rapports

 

Liens utiles