Direction de la coopération pour le développement (DCD-CAD)

Profil du membre du CAD : Portugal

 

Membre du Comité d'aide au développement (CAD) depuis 1961 (retrait en 1974, re-adhésion en 1991).

Statistiques du rapport 2016 de la Coopération pour le développement

fre_Country pages_0022_PORTUGAL

Profil complet de la Coopération pour le développement 2016.

En 2015, les apports nets d’APD du Portugal se sont élevés à 306 millions USD (données provisoires), soit 0.16 % de son revenu national brut (RNB) et une baisse de 16.1 % en termes réels par rapport à 2014, qui s’explique par une diminution de ses prêts. L’APD portugaise fléchit depuis 2011, aussi bien en volume qu’en pourcentage du RNB. La grave récession économique dans laquelle le Portugal a été plongé et le programme d’ajustement économique qu’il a dû mettre en place par la suite l’ont rendu moins apte à assurer la concrétisation de ses objectifs d’APD. Le Portugal entend atteindre son objectif d’APD lorsque son économie aura commencé à se redresser (OCDE, 2015) et s’est engagé avec les autres États membres de l’Union européenne à porter l’APD collective de l’UE à 0.7 % de son RNB d’ici à 2030. Le Portugal se classe au 21e rang des fournisseurs membres du Comité d’aide au développement (CAD) pour le rapport de l’APD au RNB, et à la 23e place pour le volume de l’aide. La part non liée de l’APD portugaise (hors frais administratifs et coût des réfugiés dans le pays donneur) était de 34.5 % en 2014 (contre 30 % en 2013), alors que la moyenne pour le CAD était de 80.6 %. L’élément de libéralité de l’APD totale a été de 89.7 % en 2014 (en hausse par rapport à 2013, où il était de 87.7 %).

Résultats des examens par les pairs : 2016

Derniers rapports d'évaluation

Il ressort du dernier Examen de l’aide du Portugal par les pairs du CAD (seulement disponible en anglais) que l’aide publique au développement (APD) dispensée par ce pays a diminué pendant trois années consécutives pour s’établir à 419 millions USD en 2014, selon des données préliminaires. Ce chiffre représente 0,19 % de son revenu national brut (RNB), ce qui est inférieur à la moyenne des membres du Comité d’aide au développement (CAD) de l’OCDE, de 0.3 %, et très éloigné de l’objectif de 0,7 % fixé dans le cadre des Nations Unies et adopté par les donneurs appartenant à l’UE.

A‌ccédez aux rapports derniers d'évaluation du Portugal sur le Centre de ressources en ligne sur l'évaluation du développement (DEReC)


Aller directement

Suivre

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)