Direction de la coopération pour le développement (DCD-CAD)

Profil du membre du CAD : Luxembourg

 

Membre du Comité d'aide au développement (CAD) depuis 1992.

Statistiques du rapport 2016 de la Coopération pour le développement

fre_Country pages_0017_LUXEMBOURG

Profil complet de la Coopération pour le développement 2016.

En 2015, les apports nets d’APD du Luxembourg se sont élevés à 361 millions USD (données provisoires), soit 0.93 % de son revenu national brut (RNB) et une baisse de 1.2 % en termes réels par rapport à 2014. Le Luxembourg se classe au 3e rang des fournisseurs membres du Comité d’aide au développement (CAD) pour le rapport de l’APD au RNB (il est l’un des six membres du CAD qui ont atteint l’objectif de 0.7 % fixé par les Nations Unies), et à la 22e place pour le volume de l’aide. La part de l’APD luxembourgeoise non liée (hors frais administratifs et coût des réfugiés dans le pays donneur) a progressé, passant de 97 % en 2013 à 97.5 % en 2014, ce qui est supérieur à la moyenne du CAD (80.6%). L’élément de libéralité de l’APD totale a été de 100 % en 2014.

Résultats des examens par les pairs : 2012

Derniers rapports d'évaluation

Le Luxembourg : un donneur d’aide généreux. Le Luxembourg a alloué 0,97 % de son revenu national brut (RNB), soit 413 millions USD, à l’aide publique au développement (APD) en 2011.  « Le Luxembourg figure comme le troisième donneur le plus généreux du Comité d’aide au développement (CAD) si l’on considère la part de son économie allouée à l’APD – après la Suède et la Norvège – et son programme est de haute qualité » dit Brian Atwood, l'ancien Président du CAD.  « Nous nous réjouissons du fait que le Luxembourg s’engage à garder son APD à 1 % du RNB jusqu’à 2014 ».

A‌ccédez aux derniers rapports d'évaluation du Luxembourg sur le Centre de ressources en ligne sur l'évaluation du développement (DEReC)

Aller directement

Suivre

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)