Latest Documents


  • 30-January-2004

    German

    OECD Bericht zeigt Anstieg der Mittelflüsse der Entwicklungszusammenarbeit - doch zum Erreichen der Monterrey Ziele sind größere Anstrengungen erforderlich

    Obwohl die größten Entwicklungshilfe-Geber die Ausgaben für die Entwicklungszusammenarbeit (EZ) in den letzten Jahren erhöht haben, bleibt noch viel zu tun...

    Related Documents
  • 29-janvier-2004

    Français

    Les apports d'aide sont en augmentation, mais pour atteindre les objectifs fixés à Monterrey, l'effort doit être intensifié, selon un rapport de l'OCDE

    Selon le dernier rapport annuel de l'OCDE sur la coopération pour le développement, les principaux donneurs d'aide ont encore un long chemin à parcourir s'ils veulent atteindre les niveaux annoncés à la Conférence des Nations Unies sur le financement du développement à Monterrey.

    Documents connexes
  • 18-December-2003

    German

    Japan um Anpassung der Politik und Ressourcen an die neue Hilfsvision bemüht

    Im Jahr 2002 betrugen Japan's Nettoleistungen für die öffentliche Entwicklungszusammenarbeit (ODA) 9.3 Mrd. US Dollar. Damit verlor Japan seine Position als bedeutendster Geber bilateraler Leistungen und fiel auf den zweiten Rang zurück.

    Related Documents
  • 17-décembre-2003

    Français

    Le Japon s'applique à aligner ses politiques et l'organisation de ses ressources sur sa nouvelle conception de l'aide

    A l'occasion de l'examen par les pairs auquel il a procédé du programme japonais de coopération pour le développement, le Comité d'aide au développement (CAD) de l'OCDE a pris note des réformes positives intervenues dans la stratégie d'aide du Japon et la gestion de l'aide japonaise.

    Documents connexes
  • 1-décembre-2003

    Français, , 5,231kb

    Fondations philanthropiques et coopération pour le développement

    Depuis quelques années, certains pays de l’OCDE accordent une attention croissante à l’apport des acteurs privés à la coopération pour le développement. Cette étude comporte une analyse des activités actuelles et passées des fondations, en particulier sur le plan des politiques.

    Documents connexes
  • 28-novembre-2003

    Français, , 439kb

    Analyse conjointe de l’appropriation et du partenariat en Tanzanie. Examen comparatif des programmes d’aide du Danemark,

    L’analyse conjointe réalisée en 2003 en Tanzanie avait pour objectif d’aider à comprendre comment la mise en œuvre par les donneurs de stratégies de partenariat contribue à l’appropriation à l’échelon local. Quatre membres du CAD (Danemark, Finlande, Irlande et Japon) ont accepté de participer à cette analyse conjointe.

    Documents connexes
    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 22-novembre-2003

    Français

    Recommandations du CAD au moment où l'Irlande se prépare à porter son programme de coopération pour le développement à hauteur de 1 milliard USD

    A l'occasion d'un examen de fond du programme de coopération pour le développement de l'Irlande, le Comité d'aide au développement (CAD) de l'OCDE a noté que l'aide publique au développement (APD) irlandaise avait considérablement augmenté au cours de la dernière décennie.

    Documents connexes
  • 18-June-2003

    German, , 74kb

    DAC ruft Finnland dazu auf, den Umfang und den Fokus seiner Entwicklungsprogramme zu erhöhen und auf die DAC Arbeit zur Stärkung der Qualität der Entwicklungszusammenarbeit aufzubauen

    The DAC welcomed Finland's government commitment to reach an Official Development Assistance/Gross National Income ratio of 0.45% by 2007, on the way to the internationally agreed aid target of 0.7% ODA/GNI by 2010. This will mean a doubling of t...

    Related Documents
  • 18-juin-2003

    Français

  • 26-May-2003

    German, , 77kb

    Dänemark: Das führende Geberland im Reformprozess

    Denmark has been recognised for the generosity of its aid and its innovative development co-operation policy and management. Its operational focus on a small number of priority countries and sectors make its bilateral programmes among the most s...

    Related Documents
    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • << < 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 > >>