Direction de la coopération pour le développement (DCD-CAD)

Profil du membre du CAD : Grèce

 

Membre du Comité d'aide au développement (CAD) depuis 1999.

Statistiques du rapport 2016 de la Coopération pour le développement

fre_Country pages_0011_GREECE

Profil complet de la Coopération pour le développement 2016.

En 2015, les apports nets d’APD de la Grèce se sont élevés à 282 millions USD (données provisoires), soit 0.14 % de son revenu national brut (RNB) et une augmentation de 38.7 % en termes réels par rapport à 2014, qui s’explique en partie par les dépenses consacrées aux réfugiés sur son territoire. Le budget d’APD de la Grèce a diminué entre 2009 et 2013, sous l’effet direct de la grave crise économique à laquelle elle était confrontée, et a recommencé de croître en 2014. La Grèce se classe au 26e rang des fournisseurs membres du Comité d’aide au développement (CAD) pour le rapport de l’APD au RNB, et à la 24e place pour le volume de l’aide.
La part non liée de l’APD grecque (hors frais administratifs et coût des réfugiés dans le pays donneur) a été de 22 % en 2014, chiffre représentant une forte augmentation par rapport à 2013 (où elle était de 2.7 %) mais reste très inférieur à la moyenne du CAD, de 80.6 % pour 2014. La part importante de l’aide liée tient à la composition du portefeuille d’activités de la Grèce (touché par les graves contraintes budgétaires auxquelles celle-ci est confrontée depuis quelques années), dans lequel la coopération technique liée occupe une grande place (bourses d’études et coûts imputés des étudiants, considérés par le CAD comme étant, par définition, de l’aide liée). L’élément de libéralité de l’APD totale a été de 100 % en 2014.

Résultats des examens par les pairs : 2011

Derniers rapports d'évaluation

Améliorer l’efficacité de l’aide publique grecque au développement. L’aide publique au développement (APD) consentie par la Grèce s’est chiffrée en 2010 à 508 millions USD, soit 0.17 % de son revenu national. L’APD grecque, qui s’établissait à 703 millions USD en 2008 puis à 607 millions USD en 2009, a ainsi accusé une baisse de 28 % en volume au cours des deux dernières années.

A‌ccédez aux rapports d'évaluation de la Grèce sur le Centre de ressources en ligne sur l'évaluation du développement (DEReC)

Aller directement

Suivre

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)