Direction de la coopération pour le développement (DCD-CAD)

Profil du membre du CAD : France

 

Membre du Comité d'aide au développement (CAD) depuis 1961.

Statistiques du rapport 2016 de la Coopération pour le développement

fre_Country pages_0009_FRANCE

Profil complet de la Coopération pour le développement 2016.

En 2015, les apports nets d’APD de la France se sont élevés à 9.2 milliards USD (données provisoires), soit 0.37 % de son revenu national brut (RNB) et une augmentation de 2.8 % en termes réels par rapport à 2014, la première depuis 2010. La France se classe au 11e rang des fournisseurs membres du Comité d’aide au développement (CAD) pour le rapport de l’APD au RNB, et à la 5e place pour le volume de l’aide. Elle s’est engagée avec les autres États membres de l’Union européenne à porter le rapport APD/ RNB collectif de l’UE à 0.7 % d’ici à 2030. La part non liée de l’APD française (hors frais administratifs et coût des réfugiés dans le pays donneur) a été de 92.3 % en 2014 (soit une augmentation par rapport aux 90.1 % enregistrés en 2013), contre 80.6 % pour la moyenne du CAD. L’élément de libéralité de l’APD totale a été de 85.6 % en 2014, chiffre plus élevé qu’en 2013 (84.4 %) mais inférieur à la norme du CAD en la matière, de 86 %.

Résultats des examens par les pairs: 2013

Derniers rapports d'évaluation

France - un donateur apprécié mais qui doit s'assurer que les pays pauvres reçoivent l’aide dont ils ont besoin. L’aide publique au développement (APD) dispensée par la France s’est élevée à 12.1 milliards de dollars en 2012, plaçant la France au 4ème rang au sein des membres du CAD. Cependant, ce volume représente 0.46 % de son revenu national brut (RNB), en-deçà de l’engagement international qu’elle a pris.

A‌ccédez aux derniers rapports d'évaluation de la France sur le Centre de ressources en ligne sur l'évaluation du développement (DEReC)

Aller directement

Suivre

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)