Examens par les pairs des membres du CAD

Hongrie - 30ème membre du comité d'aide au développement

 

Le CAD de l’OCDE accueille son 30ème membre, la Hongrie

La Hongrie est un fournisseur actif de coopération pour le développement depuis 2004, année où elle est devenue membre de l’Union européenne. Depuis lors, la Hongrie a presque doublé le volume de son aide publique au développement (APD), qui se montait à 156 millions USD en 2015, soit 0.13 % du revenu national brut (RNB) du pays. La Hongrie a également adapté ses cadres législatifs et stratégiques et réformé ses systèmes institutionnels afin de rehausser l’efficacité de la coopération pour le développement.

Lors de sa réunion du 6 décembre 2016, le CAD a invité la Hongrie à devenir l’un de ses membres. La Hongrie a accepté cette invitation et dans une lettre adressée au Secrétaire général de l’OCDE, elle s’est engagée à respecter les obligations attachées à la qualité de membre du Comité d’aide au développement.

Lire plus (en anglais)

 t

A propos

  • Premier examen par les pairs : à confirmer après 2018

Principaux pays prioritaires de la Hongrie

La Hongrie concentre ses activités bilatérales de coopération pour le développement sur huit partenaires stratégiques (Ex-République yougoslave de Macédoine, Bosnie-Herzégovine, Éthiopie, Kenya, Moldova, République démocratique populaire lao, Serbie et Ukraine) et sur plusieurs partenaires de projets dans les Balkans occidentaux (Albanie, Kosovo et Monténégro), en Europe de l’Est (Belarus et Géorgie), au Moyen-Orient (Iraq, Cisjordanie et bande de Gaza), en Asie (Cambodge, Mongolie et Viet Nam) et en Afrique subsaharienne (République démocratique du Congo et Tanzanie). La Hongrie partage avec ces pays son expérience de la transition et soutient le développement des infrastructures économiques (par exemple dans les domaines de la gestion de l’eau et du développement des ressources en eau).

 

Le système de coopération pour le développement de la Hongrie

‌‌Système hongrois de coopération pour le développement

Le ministère des Affaires étrangères et du Commerce est chargé de l’élaboration de la stratégie de coopération pour le développement du pays et de la coordination des activités d’aide.

Liens utiles

 

Le programme de bourses d’études Stipendium Hungaricum

Le programme de bourses d’études Stipendium Hungaricum est un volet important des efforts hongrois en matière de coopération technique et de transfert des connaissances. Il a été créé en 2013 dans le but de faciliter le développement économique et culturel des pays d’origine, ainsi que de favoriser le renforcement des relations économiques et diplomatiques avec eux et la compréhension mutuelle. Ses bénéficiaires remportent chez eux le savoir-faire et les bonnes pratiques qu’ils ont acquis en Hongrie.

Le programme est mis en œuvre par le ministère des Capacités humaines en coordination avec le ministère des Affaires étrangères et du Commerce. A la date de septembre 2016, 3 500 étudiants de plus de 30 pays en développement y avaient pris part, dont plus de 80 % étaient retournés dans leur pays d’origine. Le budget de ce programme pour 2016 est de 16 millions USD et, selon les estimations, il devrait s’élever à 50 millions USD pour 2017. Pour plus d’informations, voir : http://www.tka.hu/international-programmes/2966/stipendium-hungaricum

 

Documents connexes