Examens par les pairs des membres du CAD

Focus

  • Selon l’OCDE, l’Australie doit accroître son aide au développement pour donner corps à son engagement renforcé

    « L’Australie sait se faire entendre sur la scène mondiale pour œuvrer en faveur de solutions face aux difficultés que rencontrent les petits États insulaires en développement, en particulier dans l’optique de renforcer leur résilience et de réduire les risques de catastrophe. En même temps, en dépit d’une croissance économique régulière, ses apports d’aide ont régressé, ce qui a restreint le champ de ses programmes de développement et d’aide humanitaire. Nous encourageons l’Australie à trouver un moyen d’inverser cette tendance », a déclaré la Présidente du Comité d’aide au développement (CAD), Mme Charlotte Petri Gornitzka.

    Lire plus
  • La Corée doit continuer à augmenter ses apports d’aide conformément à ses ambitions

    « Définir un plan précis et un calendrier détaillé relatifs à l’accroissement des apports d’aide permettrait à la Corée d’améliorer sa planification et pourrait atténuer l’impression que le pays réduit ses ambitions pour ses engagements internationaux », a déclaré la Présidente du CAD, Mme Charlotte Petri Gornitzka, lorsqu’elle a présenté l’Examen à Séoul. « La Corée cible, plus que le donneur moyen du CAD, son action sur le soutien aux pays les moins développés, mais elle doit également planifier une croissance de son APD »

    Lire plus
  • La Finlande doit se doter d’un plan pour inverser le déclin de son aide au développement

    « Nous sommes heureux de voir que la Finlande s’active pour mobiliser des financements privés à l’appui du développement, mais il est important de respecter les engagements publics », a déclaré la présidente du Comité d’aide au développement (CAD), Mme Charlotte Petri Gornitzka, lors de la présentation de l’Examen à Helsinki. « Nous sommes prêts à apporter à la Finlande tout le soutien dont elle a besoin pour remettre son programme de coopération pour le développement sur la bonne voie parallèlement au redressement de son économie »

    Lire plus

Les examens par les pairs offrent une étude détaillée des systèmes et des politiques de développement et présentent les enseignements tirés dans les pays membres du CAD.

Consulter tous les examens

Cinq examens par les pairs sont menés en moyenne chaque année. Vous souhaitez connaître les résultats obtenus par un pays membre du CAD à son dernier examen par les pairs ? Consultez la liste des précédents examens par les pairs et prenez connaissance des conclusions et recommandations.
En 2011, le Danemark, les États-Unis, les Pays Bas, la Grèce
et l’Espagne feront l’objet de cet examen par les pairs. Consultez la liste complète des examens par les pairs à venir et leur calendrier.

En savoir plus

 

Comment fonctionnent les examens par les pairs

Chaque pays membre du CAD subit tous les quatre ans un minutieux examen par les pairs, dans deux principaux buts: aider le pays à comprendre à quel niveau sa stratégie et sa structure de développement peuvent être améliorées afin d’accroître l’efficacité de ses investissements ; identifier et partager les bonnes pratiques en matière de politiques et stratégies de développement
Mené par des examinateurs de deux États membres du CAD, le processus dure généralement six mois pour aboutir à la publication des conclusions. Dix-huit mois après chaque examen, le directeur du CAD effectue une visite au pays examiné afin d’apprécier les progrès de la mise en œuvre des recommandations de ses pairs.

En savoir plus

 

Enseignements tirés des examens par les pairs

Que font les pays pour réaliser les objectifs en matière de coopération pour le développement et d’engagement public ? Grâce aux enseignements tirés de nos examens par les pairs, nous élaborons un ensemble de publications traitant des différents aspects de cette question. La gestion de l'aide: Pratiques des pays membres du CAD en est un exemple. Pour une gestion efficace de l’aide : Douze leçons tirées des examens par les pairs réalisés par le CAD est également l’une de nos publications visant à aider les experts de l’aide à améliorer leur gestion et leur fourniture de l’aide au développement en apprenant des expériences mutuelles. Plus récemment, nous avons mis en place un processus d’examen par les pairs thématique approfondi entre les membres du CAD. Le premier exercice de ce type , qui a porté sur la mobilisation du secteur privé, avait pour objet de tirer des enseignements de l’expérience afin de déterminer comment œuvrer efficacement avec le secteur privé et par son intermédiaire au service de la coopération pour le développement.

En savoir plus  (en anglais)