Efficacité de l'aide

Formuler le Programme

 

Des décennies d'expérience dans le domaine de l'aide au développement ont montré que l'impact sur le développement est sérieusement réduit lorsque les relations d'aide sont mal structurées ou lorsque les mécanismes d’acheminement  d'aide sont mal conçus.Reconnaissant que l'aide n'a pas amélioré les conditions de vie des pauvres autant qu’elle aurait dû, les praticiens du développement se sont inspirés de leur expertise et ont fait appel à leur expérience pour trouver un ensemble de principes visant à améliorer l’acheminement de l’aide et son impact.   Modifier l’aide pour en tirer le meilleur parti

Les principes de la Déclaration de Paris ont obtenu le soutien de toute la communauté de développement, en changeant les pratiques en matière d’aide.
Maintenant, c’est la norme pour les bénéficiaires de l'aide d’élaborer leurs propres stratégies nationales de développement avec l’aide de leur parlement et de leur électorat (appropriation) ; pour les donneurs, de soutenir ces stratégies (alignement) et de s'efforcer de rationaliser leurs efforts dans le pays (harmonisation) ; pour les politiques de développement, d’être orientées en vue de réaliser des objectifs clairs, pour les progrès accomplis  en vue d’atteindre ces objectifs, d’être suivis (résultats) ; et, pour les donneurs et les bénéficiaires d'être conjointement responsables de la réalisation de ces objectifs (responsabilité mutuelle).

 

 

Déclaration de Paris et Programme d’action d’Accra: transformer les principes en engagements 

En 2005, les très nombreuses connaissances pratiques sur l’efficacité de l'aide ont été réunies pour la première fois en vue de formuler la Déclaration de Paris, un ensemble unique de piliers concis destinés à  l'amélioration de l'aide. Trois ans plus tard, le Programme d’action d’Accra (2008) a réaffirmé ces engagements ; en même temps, il a marqué le début d'une nouvelle ère dans les relations d'aide en réclamant  une plus grande collaboration entre les donneurs, les bénéficiaires, les gouvernements et les organisations de la société civile.

Ensemble, ces documents constituent une feuille de route pratique et orientée vers l'action, pour améliorer la qualité de l'aide et son impact sur le développement. Les mesures de mise en œuvre spécifiques qu'ils mettent en place sont étayées par un système de suivi permettant d’évaluer les progrès réalisés et de s’assurer que les donneurs et les bénéficiaires se tiennent mutuellement responsables de leurs engagements.

 

Les principes de la Déclaration de Paris et du Programme d’action d’Accra :

1. Appropriation : l’appropriation signifie que les pays en développement déterminent et mettent en œuvre leurs propres politiques de développement en vue d’atteindre leurs objectifs économiques, sociaux et environnementaux. Tous les acteurs du développement, les parlements, les gouvernements centraux et locaux, les OSC, les instituts de recherche, les médias et le secteur privé participent activement, et, les donneurs se conforment aux décisions nationales et soutiennent les efforts visant à accroître les capacités locales.

En savoir plus sur notre travail concernant l’appropriation


2. Alignement: les donneurs fondent leur soutien global sur les stratégies nationales de développement, les institutions et les procédures des pays partenaires. Cela implique, entre autres choses, de s’engager à utiliser les systèmes nationaux en tant que première option pour les programmes d'aide à l'appui d'activités gérées par le secteur public. En contrepartie, les pays en développement améliorent la qualité et la transparence de leur système de gestion des finances publiques.

En savoir plus sur notre travail concernant l’alignement :


• Systèmes nationaux

• Gestion des finances publiques

• Passation des marchés

• Aide non liée

 

3. Harmonisation : Les donneurs rendent leurs actions plus coordonnées, transparentes et souples. Ils mettent en place des dispositifs communs au niveau des pays en vue de simplifier et d’unifier les procédures pour éviter de surcharger les pays en développement. Les donneurs, en consultation avec les pays en développement, tirent aussi pleinement parti de leurs avantages comparatifs, en concentrant leurs efforts sur les pays ou les domaines de travail pour lesquels ils apportent une contribution significative au développement.


En savoir plus sur notre travail concernant l’harmonisation :


• Approches sectorielles : la Santé comme secteur traceur

• Division du travail pour renforcer la complémentarité

 

4. Gestion axée sur les résultats : la gestion axée sur les résultats signifie de gérer et de mettre en œuvre l'aide de manière à mettre l'accent sur les résultats souhaités et à utiliser l'information pour améliorer la prise de décision. Les pays en développement renforcent les liens entre les stratégies nationales de développement et les processus budgétaires.


En savoir plus sur notre travail concernant les résultats :

• Gestion axée sur les résultats de développement

 

5. Responsabilité mutuelle : les pays en développement et les donneurs améliorent la responsabilité et  la transparence concernant l'utilisation des ressources  affectées au développement. Les pays en développement renforcent le rôle du parlement et de la société civile dans la supervision du processus de développement. Les donneurs rendent l’aide prévisible en fournissant des informations en temps voulu, transparentes et circonstanciées. Tous les partenaires au développement procèdent à des évaluations mutuelles des progrès accomplis dans la mise en œuvre des engagements convenus.

En savoir plus sur notre travail concernant la responsabilité mutuelle

 

6. Partenariats inclusifs : tous les partenaires, y compris les donneurs au sein du Comité d'aide au développement  de l’OCDE et les pays en développement, ainsi que d'autres donneurs, les fondations et la société civile, participent pleinement.


En savoir plus sur notre travail concernant les partenariats inclusifs :


• Coopération Sud-Sud

• Secteur privé

 

 

 

Also Available

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe
  • Topics list