Architecture de l'aide

Focus

Les apports d’aide futurs : conclusions préliminaires de l’Enquête 2011 sur les plans prévisionnels de dépenses des donneurs de 2011 à 2013 (anglais)
Lire plus

Les parties prenantes à Busan ont résolu d’améliorer la disponibilité de l’information sur les ressources consacrées au développement, et de la rendre plus accessible au public. Ils s’emploient à appliquer, d’ici à la fin de 2015, un standard commun et ouvert pour la publication par voie électronique en temps voulu d’informations détaillées et prévisionnelles sur les ressources apportées par la coopération pour le développement.
Lire plus

L'OCDE vient de convertir au format IATI XML l'ensemble des données 2011 et 2012 du Système de Notification des Pays Créanciers (SNPC ou CRS en anglais). Afin de simplifier l'utilisaton des ces données, des fichiers par donneur et bénéficiaire sont à présent disponibles. Il s'agit d'une contribution importante permettant de rendre l'information sur le financement du développement plus facile à extraire, localiser et comparer.
Lire plus

Pour renforcer la fourniture de l’aide, il est fondamental de savoir la quantité d’aide fournie et de comprendre de quelle manière celle-ci est fournie. Nous examinons comment les différents flux de financement du développement permettent d’accroître l’efficacité et la prédictibilité de l’architecture de l’aide existante.

Aide multilatérale

Plus de 200 agences multilatérales – telles que les Nations Unies, les banques régionales de développement et le Fonds Mondiaux – reçoivent un tiers de l’aide totale. Si l’on ajoute à cela l’aide préaffectée fournie aux agences multilatérales pour la mise en œuvre, ce taux grippe à deux cinquièmes.

Notre rapport annuel sur l'aide multilatérale analyse un certain nombre d’éléments clés:

  • les tendances de l’aide multilatérale et l’usage total du système multilatéral
  • les stratégies et les rapports d’examen de l’aide multilatérale
  • la fragmentation et la concentration du système multilatéral.

En savoir plus

 

Fragmentation de l’aide

Le modèle selon lequel l’aide est fournie et perçue est aujourd’hui éparpillé sur un nombre trop important de donneurs, ayant chacun ses propres processus et priorités. Nos données montrent que seule une petite part du volume de l’aide (5%) est détenue par la moitié de l’ensemble des relations de l’aide. Non seulement ce modèle est difficile à comprendre et à coordonner, mais il crée également des coûts de transactions et une charge administrative aux pays bénéficiaires.

Sur la base des objectifs clés du Programme d’action d’Accra pour la réduction de la fragmentation et l’amélioration de la division du travail, nous œuvrons pour aider les donneurs et les bénéficiaires à comprendre où a lieu la fragmentation et à investir là où l’aide est le plus indispensable. Nous réalisons cela en:

  • développant un ensemble d’indicateurs  pour effectuer un suivi de la fragmentation à travers les pays
  • offrant un soutien technique aux donneurs dans leur effort pour faire face à la fragmentation en rationnalisant leurs relations d’aide et en réduisant le nombre de pays partenaires avec lesquels ils travaillent.

Consulter nos travaux

 

Les orphelins de l’aide

En nous fondant sur nos travaux sur la fragmentation de l’aide, nous analysons de plus près pour déterminer où les activités de l’aide se chevauchent et où elles sont absentes. Les domaines où ces activités se chevauchent sont communément appelés « les chéris de l’aide » et les domaines où celles-ci font défaut sont appelés « les orphelins de l’aide ».

Quelle est la définition exacte d’un « orphelin de l’aide » ? Quel pays peut être considéré comme un « orphelin de l’aide » ? Et que peut-on faire pour y remédier et leur apporter le soutien dont ils ont besoin ? Les réponses à ces questions sont toujours au sein d’un débat international.

Nous mettons notre analyse en contribution à ce débat et élaborons une méthodologie permettant d’identifier les pays « orphelin de l’aide ».

En savoir plus

Prévisibilité de l’aide

Des études récentes indiquent que l’aide perd 15 à 20% de sa valeur lorsqu’elle est imprévisible ou volatile. Pour les pays en développement, l’incertitude de recevoir les financements rend plus compliquées les décisions prises par rapport à l’affectation des ressources au sein du pays et peut constituer un obstacle aux programmes et aux réformes à long terme. Pour les donneurs, le manque de transparence complique l’harmonisation des efforts - l’un des principes fondamentaux de la Déclaration de Paris - ainsi que la réalisation de résultats de développement durables.

Afin de soutenir les efforts pour une meilleure prévisibilité et transparence, nous effectuons des enquêtes annuelles sur les plans budgétaires pour les années à venir. Ceci est le seul processus régulier à l’échelle mondiale qui existe à ce jour.

En savoir plus

 

Aide-pays programmable

Le concept de l’APD couvre un ensemble d’appuis des pays développés en faveur des pays en développement – allant de subventions et prêts préférentiels à un allégement de la dette et l’aide humanitaire, en passant par la recherche pour le développement et l’aide aux coûts administratifs des pays donneurs. Malgré que l’APD soit un moyen de mesure international constant et comparatif permettant de suivre les dépenses d’un donneur, elle ne donne cependant pas une idée précise de la quantité d’aide transférée à chaque pays bénéficiaire. Sur la base d’un précédent concept d’aide « centrale » - avec les apports des ONG et des chercheurs – nous avons développé le concept d’aide-pays programmable, présentée dans notre document de synthèse. Depuis 2000, nous mesurons l’aide-pays programmable tous les ans.

En savoir plus

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe
  • Topics list