Etude économique du Brésil 2009

 

 Contenu | Obtenir cette publication | Informations complémentaires

 

La prochaine Etude économique du Brésil sera préparée pour 2011.

     

Une Etude économique est publiée tous les 1½ à 2 ans pour chaque pays membre de l'OCDE et pour certains pays non-membres de l'OCDE.

Pour en savoir plus, lire la préparation des Etudes.

L'évaluation et les recommandations de l'OCDE concernant les principaux enjeux économiques sont disponibles en cliquant ci-dessous sur les titres des chapitres.

Le chapitre 1 cerne les principaux enjeux économiques.

Les chapitres suivants offrent une analyse approfondie et des recommandations de politique économique de chacun de ces enjeux.

Ajouter cette page à vos favoris : www.oecd.org/eco/etudes/bresil

 

Contenu

 

La crise financière et économique mondiale n’a pas épargné le Brésil. Mais une reprise s’enclenche, qui devrait s’affirmer vers la fin de l’année dans le second semestre de 2009 et en 2010. La poursuite de l’assainissement macroéconomique – à la faveur d’un cadre de politique économique approprié, associant un ciblage de l’inflation, un taux de change flexible et une gestion budgétaire fondée sur des règles – conjuguée à une position d’engagements extérieurs beaucoup plus favorable, a favorisé la résilience de l’économie. Néanmoins, les décideurs publics ne devraient pas perdre de vue les défis à long terme qu’il faudra relever pour consolider le potentiel de croissance de l’économie et combler plus rapidement l’écart de niveau de vie par rapport à la zone OCDE.

 

 

Recueillir les fruits de la consolidation macroéconomique
La réaction à court terme des autorités à la crise économique et financière mondiale a été dans l’ensemble appropriée. Les mesures décisives prises pour maintenir les liquidités dès l’amorce de la crise ont été importantes, et il y a peut-être place pour un nouvel assouplissement monétaire dans les prochains mois. La politique budgétaire a été assouplie pour des raisons conjoncturelles et discrétionnaires sans que la viabilité de la dette à long terme soit compromise, mais de nouvelles actions volontaristes seraient inopportunes, sauf si l’activité se dégrade davantage. La réforme structurelle devrait viser principalement à maîtriser la croissance des dépenses pour favoriser un ajustement budgétaire continu, et à instaurer de nouvelles mesures de dérégulation financière prévoyant l’élimination progressive des coefficients de réserves obligatoires applicables aux banques et la suppression des opérations actuelles de crédit administré.


Réformer la fiscalité indirecte et les prélèvements sur le travail
Le système fiscal du Brésil est complexe, mais en outre il favorise une concurrence fiscale abusive entre les États fédérés et pèse lourdement sur le travail. Ces problèmes doivent être résolus. Les autorités envisagent d’unifier la législation des États sur la TVA, de remplacer les prélèvements fédéraux sur le chiffre d’affaires et la masse salariale des entreprises par une TVA fédérale et d’alléger la pression fiscale sur les revenus du travail. Un programme de réforme bien conçu est en cours d’examen au Congrès. Un soutien sera nécessaire, surtout dans les administrations des États, pour faire en sorte que la réforme génère des gains d’efficience et appuie les efforts d’ajustement budgétaire en cours.


Améliorer le rapport coût efficacité des activités gouvernementales
Le Brésil est un pays très dépensier en comparaison des autres économies de marché émergentes et, à certains égards, par rapport aux pays de l’OCDE. Mais les résultats obtenus ne sont pas toujours à la hauteur des dépenses ; on peut donc penser qu’il est possible d’améliorer considérablement l’efficience des opérations des administrations publiques. Des initiatives visant à renforcer la planification à long terme et à atténuer les rigidités à la baisse des crédits budgétaires seraient particulièrement payantes. Des avancées dans ce domaine permettraient aux décideurs publics de définir avec plus de précision des programmes efficaces par rapport à leur coût et d’obtenir des financements appropriés pour ces programmes, notamment par un redéploiement des ressources budgétaires.

 

Obtenir cette publication

 

Pour consulter l'édition complète de l'Etude économique de l'OCDE du Bréil :

  • Les lecteurs des établissements abonnés à SourceOCDE peuvent y accéder via notre bibliothèque en ligne.

  • Ceux qui ne souscrivent pas ont la possibilité de l'acheter à notre Librairie en ligne.

  • Passer commande auprès de votre distributeur local.

  • Les fonctionnaires gouvernmentaux disposant d'un compte (inscription) doivent cliquer sur l'onglet "Publications" sur Olis.

  • Les journalistes accrédités ont la possibilité de demander l'accès à un site protégé par un mot de passe .

Télécharger les Synthèses (en pdf). Les Synthèses contiennent les évaluations et recommandations de l'OCDE.

 

Informations complémentaires

Des informations complémentaires sur cette Etude peuvent être obtenues auprès du Bureau du Brésil du Département des affaires économiques de l'OCDE à eco.survey@oecd.org.

Ce rapport du Secrétariat de l'OCDE a été préparé par  Luiz de Mello et Mauro Pisu sous la direction de Peter Jarrett. La recherche statistique a été effectuée par Anne Legendre.

 

 

 

Also Available

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe