Partager

Brésil

Brésil - Résumé des projections économiques (novembre 2018)

 

Note complète en PDF

La croissance s’accélèrera en 2019 et en 2020, parallèlement à l’augmentation de la consommation privée, soutenue par l’amélioration des conditions sur le marché du travail. Le redémarrage du crédit et la meilleure lisibilité de l’action publique une fois que le nouveau gouvernement aura pris ses fonctions favoriseront la reprise. Les incertitudes politiques liées à la mise en œuvre des réformes restent importantes et pourraient mettre en péril le redressement de l’activité, mais si elles se dissipent et si les réformes progressent comme prévu, l’investissement s’affermira.

La politique monétaire devrait se durcir en 2019 dans un contexte d’accélération de la croissance. Sans baisse drastique des dépenses, la viabilité des comptes budgétaires pourrait être compromise, en particulier du fait de la hausse des dépenses de retraite. Le prochain gouvernement devra s’acquitter de la délicate tâche de trouver un consensus politique sur la réforme des retraites. Pour maintenir une croissance dynamique, il sera nécessaire de consentir de nouveaux efforts pour accroître la productivité, y compris en approfondissant l’intégration du pays dans l’économie mondiale.

 

Brésil

1. L'inflation sous-jacente est définie comme la moyenne de trois mesures d'inflation sous-jacentes publiées par la Banque centrale du Brésil.
Source : Banque centrale du Brésil ; IBGE ; et Base de données des Perspectives Économiques de l'OCDE, n° 104.

http://dx.doi.org/10.1787/888933876366

 

Brésil

1. Cumulé sur 12 mois.
Source : Banque centrale du Brésil; et Trésor national.

http://dx.doi.org/10.1787/888933876385

 

>> Retour Perspectives économiques

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)