Partager

Belgique

Belgique - Résumé des projections économiques (novembre 2018)

 

Note complète en PDF

La croissance économique a ralenti en 2018 et devrait se maintenir à environ 1 ½ pour cent en 2019 et en 2020. La demande intérieure en sera le moteur essentiel. L’investissement public sera vigoureux en 2020 et l’investissement privé dynamisera lui aussi la croissance au cours des deux prochaines années. L’inflation sous-jacente se redressera progressivement, du fait de l’accélération de la progression des salaires sur un marché du travail tendu.

La dette publique devrait diminuer tout au long de la période considérée, malgré un certain assouplissement de la politique budgétaire imputable à des réductions d’impôts. Accroître les niveaux de compétences et les perspectives d’emploi des groupes de population défavorisés permettrait de rendre la croissance plus inclusive. Il faudrait améliorer les infrastructures de transport et généraliser les redevances de congestion pour parvenir à une croissance plus verte. Par ailleurs, la réduction des obstacles à l’entrée et à la sortie des entreprises du marché permettrait de générer des gains productivité. 

 

Belgique

Source : Base de données des Perspectives économiques de l'OCDE, n° 104.

http://dx.doi.org/10.1787/888933876347

 

 ‌>> Retour Perspectives économiques

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)