A propos de l'OCDE

Vaincre la crise : le rôle de l'OCDE et du G20

 

Aurai-je les moyens de me chauffer cet hiver ? Comment pourrai-je trouver un emploi et nourrir ma famille ? Me faire soigner si je tombe malade ? Mes enfants auront-ils accès à une éducation digne de ce nom ? Ma retraite me permettra-t-elle de subvenir à mes besoins ? Ces questions taraudent tout un chacun, mais dans un univers interdépendant et mondialisé, qui se charge de les résoudre ?

 

La crise financière et économique n’a épargné aucun d’entre nous. À l’évidence, nul ne peut, à soi tout seul, résoudre un problème mondial – ni les pouvoirs publics locaux ou nationaux, ni un groupement régional ni une organisation internationale agissant isolément. La crise a fait clairement comprendre que la coexistence d’organisations spécialisées intervenant chacune dans son coin n’est pas suffisante pour renverser la situation. Il faut trouver un nouveau moyen de s’attaquer aux problèmes mondiaux – la flambée des prix des denrées alimentaires et de l’énergie, l’intensification de la concurrence pour des ressources mondiales de plus en plus rares, la perte de confiance dans nos systèmes bancaires et la nécessité de créer des emplois afin de susciter une reprise durable.

 

Il n’existe pas de réponse miraculeuse, mais l’émergence du G20 a donné naissance à un forum où les chefs d’État et de gouvernement du monde entier, des économies développées, en développement et émergentes, peuvent se réunir pour s’attaquer à ces problèmes. En 2008, le G20 a appelé l’OCDE et d’autres grandes organisations internationales à l’aider à trouver une réponse à la crise économique mondiale. Depuis, l’OCDE participe activement aux réunions et aux sommets du G20, propose des analyses, des données et des recommandations sur la quasi totalité des questions traitées.

 

L’OCDE a pris activement part au sommet du G20 des 3 et 4 novembre à Cannes. Forte de ses 50 années d’expertise dans tous les domaines de l’action publique, de l’emploi à la lutte contre la corruption et contre les paradis fiscaux, l’Organisation est un laboratoire d’idées qui conçoit des politiques pour trouver des solutions économiques aux problèmes les plus impérieux du monde.

 

Prenons l’emploi. C’est l’un des défis les plus difficiles auxquels les dirigeants internationaux sont confrontés, avec plus de 200 millions de personnes sans emploi dans le monde, dont 75 millions de jeunes. L’OCDE et l’Organisation internationale du travail (OIT) des Nations Unies ont préparé des rapports conjoints pour le G20 afin de déterminer comment doper l’emploi, prendre des dispositions afin que les jeunes reçoivent l’éducation et la formation nécessaires pour pourvoir les emplois disponibles, rendre l’emploi accessible à toutes les catégories de la société et stimuler le rôle moteur des petites et moyennes entreprises en matière de création d’emploi.

 

Prenons la lutte contre les paradis fiscaux qui privent les États des recettes dont ils ont besoin pour financer les dépenses publiques consacrées aux écoles, aux hôpitaux et aux routes en période de grande rigueur budgétaire. L’OCDE a été la seule organisation internationale à s’attaquer à ce problème avant la crise et le G20 s’est inspiré des travaux menés pendant une décennie dans le cadre du Forum mondial de l’OCDE sur la fiscalité pour renforcer la lutte contre les paradis fiscaux. La quasi totalité des juridictions fiscales extraterritoriales et nationales se sont engagées à mettre en œuvre la transparence fiscale pour assurer que les gens payent leurs impôts comme ils le doivent. Le Forum mondial présentera lors du Sommet du G20 à Cannes les examens qu’il a menés à bien dans 59 juridictions fiscales.

DISCOURS ET RAPPORTS RÉCENTS

RAPPORTS CLÉS POUR CANNES

Le renchérissement de l’énergie est une préoccupation pour tout un chacun, avec l’envolée des factures de chauffage et de transport. Cela étant, lorsque cette flambée des prix est imputable à une hausse de la demande mondiale, les aides publiques accordées par les États pour contenir les prix de l’énergie ne sont pas une solution à long terme et peuvent même favoriser la surconsommation. En 2009, le G20 a chargé l’OCDE et des organisations comme l’Agence internationale de l’énergie, l’OPEP et la Banque mondiale de déterminer dans quelle mesure les subventions aux combustibles fossiles ont encouragé un gaspillage des ressources et de proposer des moyens pour les supprimer progressivement. Selon les conclusions du dernier rapport de l’OCDE et de l’AIE, les pays de l’OCDE ont affecté jusqu’à 75 milliards USD par an à ce type de subventions. Ce rapport dresse un inventaire des subventions accordées dans les économies développées et émergentes/en développement et montre comment la diminution des subventions inefficaces leur permettrait à la fois d’augmenter les recettes publiques et de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

 

Mais comment changer nos habitudes énergétiques dans l’avenir ? L’OCDE a également rédigé un rapport avec d’autres organisations internationales, remis en octobre aux ministres des Finances des pays du G20, soit avant la tenue du Sommet de Cannes, et portant sur le problème global des mesures de financement de la lutte contre le changement climatique, s’intéressant notamment à l’énergie, en particulier dans les pays en développement.


L’énergie n’est pas la seule source d’inquiétude – le renchérissement des produits alimentaires rogne les budgets familiaux et peut faire toute la différence, pour les populations des pays en développement, entre la subsistance et la disette. L’OCDE et l’Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) ont produit un rapport, commandé par le G20, sur la volatilité des prix sur les marchés agro-alimentaires et sur les mesures que les pouvoirs publics peuvent prendre pour atténuer et gérer les risques qui en découlent, notamment pour les populations les plus pauvres et les plus vulnérables de la planète.

 

Le manque de confiance est au cœur de la crise économique actuelle. Pour contribuer à restaurer la confiance des consommateurs dans le système bancaire et financier, l’OCDE a élaboré de nouveaux principes de protection financière des consommateurs adoptés par les ministres des Finances des pays du G20 en octobre 2011. « Sans la confiance des consommateurs, les conditions nécessaires à la reprise et à la croissance de l’économie mondiale pourraient être compromises, » a déclaré Angel Gurría, Secrétaire général de l’OCDE. Cette coopération n’a nullement pour effet de ralentir le processus – le G20 a ainsi sollicité, en février 2011, l’élaboration de ces principes, qui ont été finalisés et présentés en octobre dernier au terme d’un processus orchestré par l’OCDE.

 

L’OCDE apporte également son appui au G20 dans des domaines comme la politique de développement, les moyens particulièrement innovants d’attirer l’investissement, la lutte contre la corruption et l’indispensable combat contre le protectionnisme commercial.

 

Angel Gurría, Secrétaire général de l’OCDE a déclaré : « En matière de coopération internationale, nous aurons besoin de nouvelles approches tenant compte de l’intégration mondiale, reflétant l’importance des économies émergentes et les réalités des pays en développement, permettant de fonder les décisions sur une nouvelle pensée économique et offrant la possibilité de susciter un consensus politique et de donner le jour à des normes internationales et à des décisions contraignantes. La montée en puissance du G20 a été l’une des évolutions les plus importantes survenues à cet égard… Aujourd’hui, le grand enjeu de la gouvernance internationale consiste à susciter l’esprit d’initiative nécessaire et à produire des analyses techniques objectives pour parvenir à un consensus afin de prendre des décisions contraignantes, fondées sur l’apprentissage mutuel et la souveraineté partagée. L’OCDE est prête à apporter son soutien à ce processus. »

 

« La crise a révélé avec une aveuglante clarté le risque considérable qu’il y a à vivre dans une économie mondiale intégrée avec une gouvernance internationale morcelée. Cela est incontestable. Nous ne pouvons intégrer nos économies sans intégrer ou, à tout le moins, coordonner nos actions à l’échelon des États, des institutions et des politiques, comme l’a si amplement démontré la crise financière dans la zone euro. »

Angel Gurría
Secrétaire général de l’OCDE
Allocution consacrée au G20, aux économies émergentes, à la gouvernance mondiale et au développement
(Lire le discours)

 

« Les casinos sont mieux réglementés que notre système financier. Une taxe sur les opérations financières permettra de mettre fin à la spéculation financière et génèrera des recettes qui pourront être investies pour créer des emplois, »

Sharan Burrow
Secrétaire générale de la CSI
Déclaration des syndicats adressée aux ministres des Finances des pays du G20
(Lire la déclaration)

 

« Sans mesure décisive, nous risquons de voir perdurer des niveaux records de chômage de longue durée et de nous retrouver avec des millions de jeunes supplémentaires qui aborderont l’âge adulte sans avoir la perspective d’un emploi sérieux……. Cela serait tragique pour les personnes concernées, leurs familles et nos sociétés… La sortie de la crise viendra de la croissance du secteur privé. Les États doivent se mobiliser pour mettre en place de meilleures conditions d’activité pour les entreprises afin de restaurer la confiance des investisseurs. »

Charles P. Heeter
Président du BIAC
(Lire le texte)

 

En savoir plus sur :

 

Articles précédents :

Une question de confiance

Un bon travail

C'est la rentrée

Pour une eau propre et salubre

Rendre la croissance plus verte

Prix alimentaires

Le développement

 

 

 

 

 

Also Available

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe
  • Topics list