Secrétaire général

G20 Young Entrepreneurs Summit

 

Soirée de Gala du G20YES, G20 Young Entrepreneurs Summit

Discours de Angel Gurría, Secrétaire général de l'OCDE

Villa Masséna, Nice, 1er novembre 2011

(Discours tel qu’il a été préparé)


Monsieur le Maire, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs;

Les projecteurs sont désormais braqués sur Cannes, car le sommet qui s’ouvre après-demain, constituera un test crucial pour le G20. Il n’est pas excessif d’affirmer que le Sommet de Cannes devra être à la réforme en profondeur – je dis bien en profondeur – de l’économie mondiale, ce que le Sommet de Londres fut, avec succès, à la relance coordonnée et en urgence de l’activité économique au niveau international en avril 2009.

Soyons clairs: la situation économique est critique. Nous « flirtons » désormais avec un risque de retour de la récession. La situation des systèmes financiers et bancaires demeure très tendue et le chômage se maintient à des niveaux trop élevés.

Dans ce contexte, les opérateurs économiques – et vous êtes nombreux ici ce soir – ont besoin de signaux forts qui leur redonnent confiance dans les perspectives de moyen et long terme de la croissance mondiale. Le Sommet de Bruxelles de mercredi dernier fut un jalon, très positif, dans cette direction. Il faut que Cannes transforme pour ainsi dire l’essai.

Pour cela, il est temps que le G20 passe aux actes. Il fut un excellent pompier il y a deux-trois ans pour éteindre l’incendie de la crise financière. Il doit encore administrer la preuve de sa capacité à être le bâtisseur déterminé d’un ordre économique renouvelé favorisant une croissance forte, durable et équilibrée. 
Afin d’atteindre cet objectif, l’OCDE a travaillé étroitement avec le G20, et notamment avec la Présidence française, sur un agenda de réformes structurelles ambitieux que je sais être au cœur de vos préoccupations d’entrepreneurs : qu’il s’agisse de réforme du marché du travail, de l’environnement concurrentiel, de l’innovation ou encore de la formation.

Le moment des réformes structurelles est donc venu pour stimuler la compétitivité, la croissance et l’emploi. Nous avons également besoin de nouvelles sources de croissance. Ici, l’innovation joue un rôle clé pour créer de nouveaux produits, services et emplois. Les politiques de croissance verte, qui aident à stimuler la croissance économique, tout en préservant l’environnement, sont également partie intégrale de l’agenda des réformes structurelles.

Mais ne négligeons pas le social. Ce que nous entendons actuellement aux quatre coins du monde, c’est beaucoup de souffrance, beaucoup d’indignation. Il faut donc mettre un coup d’accélérateur sur le social notamment pour notre jeunesse particulièrement touchée par la crise, avec un jeune sur quatre au chômage. Peut-on imaginer plus cruel paradoxe que celui qui verrait la generation de 15 – 24 ans la plus éduquée de l’Histoire être également, en raison de la crise, une « génération perdue » pour le marché de l’emploi ?

« Go social ! » donc, disons-nous à l’OCDE, mais avec intelligence et efficacité, en tenant compte de marges de manœuvre budgétaires très minces dont nous disposons. Je pense par exemple aux politiques actives du marché du travail… mais également à la création d’entreprises.

Cette dernière s’inscrit dans ce double mouvement qui consiste d’une part à introduire plus de souplesse, de concurrence et d’innovation dans nos économies ; tout en pourvoyant, notamment à notre jeunesse, de véritables opportunités de développement, d’épanouissement, de réussite, et cela au bénéfice de l’ensemble de la société.

Et c’est d’ailleurs ce qui me rend optimiste chez les jeunes indignés qui défilent de Wall Street à la Cathédrale Saint-Paul : au-delà des slogans souvent hostiles à l’économie de marché, il y a chez eux aussi beaucoup de solidarité, de créativité et d’intelligence collective.

N’oublions pas ce que le développement de la micro-informatique individuelle par des entrepreneurs géniaux comme Steve Jobs et Steve Wozniak doit aux idéaux issus de la contestation et de la contre-culture de la fin des années 60 et des années 70… Gageons que les indignés d’aujourd’hui seront les entrepreneurs de l’économie verte de demain ! 

L’entreprenariat est à n’en pas douter un formidable levier de politique publique pour promouvoir une reprise riche en emploi, solidaire, soucieuse de l’environnement et qui contribue à réduire le chômage des jeunes. Mais il ne s’agit pas pour autant de nourrir une vision naïve de la création d’entreprises par de jeunes entrepreneurs.

Ces derniers manquent souvent d’une expérience professionnelle suffisamment solide. Pourtant, nos travaux montrent que l’expérience est un facteur déterminant de l’échec ou du succès d’une création d’entreprise. Ils ont peu d’épargne personnelle et un accès difficile au crédit. Ils manquent du réseau et de l’entregent qui leur permettraient de développer leur affaire, qu’il s’agisse d’investisseurs, d’autres entrepreneurs ou encore de clients potentiels. Leur font également défaut les connaissances techniques de base – en gestion, marketing, droit – qui leur permettraient de faire mûrir et de concrétiser une bonne idée.

Beaucoup d’obstacles donc. Mais en contrepartie un spectre très large d’interventions possibles pour les pouvoir publics. Et heureusement, les choses bougent, comme en témoigne le succès du statut de l’auto-entrepreneur en France.

L’OCDE à beaucoup travaillé à l’identification des initiatives les plus exemplaires en matière de promotion de la création d’entreprises et a émis des recommandations que nous sommes prêts à partager avec vous. Tel fut le cas, par exemple, en matière de financement des jeunes entreprises.

Surtout, nous mettons l’accent sur l’importance du conseil aux jeunes entrepreneurs, dans un cadre universitaire comme dans celui de l’apprentissage ou de la formation continue, afin de compenser le manque d’expérience initial. On ne s’improvise pas créateur d’entreprise ! C’est un point décisif et pourtant trop souvent négligé au profit d’une vision un peu romantique de l’entrepreneur individuel. Il est donc essentiel que nous adaptions nos cursus afin de dispenser un enseignement adapté, comme il est indispensable que nous développions plus encore les partenariats entre système éducatif et entreprises. 


Mesdames et Messieurs ;

L’entreprenariat n’est peut-être pas la recette magique mais il s’agit d’un instrument important dans la panoplie que nous pouvons proposer à une jeunesse ayant soif d’autonomie, d’épanouissement individuel, et d’utilité collective.

Comme l’avait écrit votre grand écrivain Georges Bernanos : « Quand la jeunesse se refroidit, le reste du monde claque des dents. » Donnons aux jeunes les opportunités qu’ils attendent. Et poursuivons ensemble cette importante discussion lors de la conférence consacrée à l’emploi des jeunes que l’OCDE co-organisera avec le European Youth Forum les 13 et 14 décembre prochain. Je vous remercie.

 

 

Liens utiles :

 

 

 

Also Available

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe
  • Topics list