Agriculture et pêcheries

Du grain à moudre

 

En Turquie, les petites exploitations mettent en péril la productivité agricole et procurent de maigres revenus aux travailleurs du secteur. Les politiques publiques ont amélioré la situation, mais beaucoup reste à faire.

La Turquie est le septième producteur agricole mondial. Ses quelque 39 millions d’hectares de terres cultivées forment une vaste mosaïque de noisetiers, de cerisiers, de figuiers, d’orge et de blé. Mais la plupart des fermes sont de petites exploitations familiales de moins de six hectares, loin du cliché des champs étendus à perte de vue.

La taille constitue ici un inconvénient, les petites exploitations étant généralement moins rentables et moins productives. Deux tiers des terres agricoles turques sont des parcelles de moins de cinq hectares, la plupart dédiées à l’agriculture de subsistance. Plus inquiétant : leur superficie tend à diminuer.

Un cercle vicieux est en marche. Selon l’OCDE, le parcellement des terres agricoles est aujourd’hui le principal problème de l’agriculture turque, premier secteur du pays, qui emploie un quart de la population active. Ce morcellement s’explique principalement par la législation sur l’héritage : 25 % des biens d’un propriétaire foncier décédé reviennent à son conjoint, le reste étant réparti entre ses enfants. On imagine le résultat après quelques générations.

Ce déclin est aggravé par l’usage d’équipements vétustes. Environ 12 % du labourage est effectué par des animaux de trait, et plus de la moitié des moissonneuses-batteuses ont plus de 10 ans. L’OCDE estime qu’en moyenne, une ferme turque n’atteint que 30 % de son potentiel productif. Les communautés rurales turques sont plus grandes que celles des autres pays de l’OCDE, et sont davantage tributaires de l’agriculture. En 2009, TurkStat, l’Institut national de statistique, estimait que 31 % de la population vivait dans des communautés rurales de 20 000 habitants ou moins, dont 63 % travaillaient dans l’agriculture. La Turquie a donc tout intérêt à améliorer l’efficacité de son secteur agricole.

Mais les problèmes sont nombreux. Les agriculteurs ont généralement un faible niveau d’instruction et sont peu qualifiés – 15 % des ouvriers agricoles sont illettrés et seulement 78 % d’entre eux sont allés à l’école primaire. Un taux élevé de chômage « caché » a conduit de nombreux jeunes à chercher du travail en ville. Les coopératives agricoles et les syndicats de producteurs sont désorganisés, la dispersion de l’habitat complique le transport des marchandises et limite l’accès aux services.

Le défi est grand, notamment parce que 20 à 30 % des terres agricoles ne sont pas cadastrées. Lorsque la Turquie a lancé en 2001 son ambitieux projet de mise en œuvre de la réforme agricole (ARIP, pour Agricultural Reform Implementation Project), l’établissement d’un cadastre national dans les zones rurales s’est heurté à l’incapacité de nombreux agriculteurs de prouver leurs droits de propriété ou de produire des documents pour régler les litiges fonciers. Ce problème n’a toujours pas été résolu.

En 2012, Semsi Bayrakter, chef de l’Union des chambres d’agriculture de Turquie, a déclaré qu’environ la moitié des 5,2 millions d’agriculteurs turcs n’étaient pas recensés. Le gouvernement entend combler cette lacune, l’établissement d’un registre foncier constituant l’un des critères d’adhésion à l’Union européenne.

On note toutefois certaines avancées. La Turquie a fait des progrès impressionnants suite à une refonte de la loi sur les successions et des politiques de développement rural qui ont permis d’améliorer les performances du secteur agricole de 32 à 45 % au cours des quatre premières années après l’adoption de l’ARIP.

©Reuters/Amr Abdallah Dalsh

Ces progrès ont néanmoins été ralentis par des distorsions relatives aux subventions publiques. Entre 1986 et 1988, le soutien aux producteurs représentait 20 % des revenus agricoles bruts, contre 25 % entre 2009 et 2011, soit au-dessus de la moyenne OCDE. Depuis quelques années, la réforme de la politique agricole visant à accroître la compétitivité du secteur s’essouffle ; 91 % des aides financières ciblent la production de produits de base, un mécanisme qui entraîne non seulement des distorsions de la production et des échanges, mais qui se révèle aussi inefficace pour assurer un soutien au revenu des agriculteurs.

Des politiques plus stables et ciblées sont nécessaires pour exploiter pleinement le potentiel agricole du pays. Mais le gouvernement devrait également transformer les entreprises d’État et les coopératives agricoles de vente en véritables entreprises commerciales. L’agriculture turque pourrait alors étendre ses champs à perte de vue.

 

Références et liens recommandés

OCDE (2011), Évaluation des réformes de la politique agricole en Turquie, Éditions OCDE.

OCDE (2011), Politiques agricoles : suivi et évaluation 2011 – Turquie, Éditions OCDE.

« Turkey may face hunger without aid in agriculture » in Hurriyet Daily News, 9 janvier 2012.

Travaux de l'OCDE sur l'agriculture

Travaux de l'OCDE sur la Turquie

Problématiques du Forum de l'OCDE 2013

Articles de l'Observateur de l'OCDE sur l'agriculture

Abonnez-vous à l'Observateur de l'OCDE et à l'Annuel de l'OCDE

 

©DR

Par Dimitris Diakosavvas, Économiste principal, Direction des échanges et de l’agriculture, OCDE 

©L'Annuel de l'OCDE 2013

 

 

 

 

 

Also Available

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe