Migration and development

Atelier de lancement sur les interactions entre les politiques publiques, les migrations et le développement au Burkina Faso

 

Organisé par le Centre de Développement de l’OCDE et

la Commission Européenne

Ouagadougou, Institut Supérieur des Sciences de la Population (ISSP)

Le 24 septembre 2013

 

 Ordre du jour

 

08:45 – 09:00    Enregistrement des participants

 

09:00 – 09:30    Discours d’ouverture

  • Richard HANDS, Premier Conseiller, Chargé d'Affaires a.i, Délégation de l’Union Européenne au Burkina Faso
  • Représentant, Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération Régionale
  • Blaise DABONE, Conseiller technique, Ministère de la Jeunesse, de la Formation Professionnelle et de l’Emploi

 

09:30 – 10:30    Séance I – Interactions entre politiques publiques et migrations: cadre conceptuel

Intervenants:

  • David KHOUDOUR, Chef de l’Unité Migrations et Compétences, Centre de Développement de l’OCDE
  • Jason GAGNON, Centre de Développement de l’OCDE 

Objet de la session

Cette première session sera consacrée à la présentation du projet du Centre de Développement de l'OCDE sur les Interactions entre les politiques publiques, les migrations et le développement dans les pays partenaires. La présentation portera sur les objectifs du projet ainsi que sur le cadre conceptuel des différentes interactions entre politiques publiques, migrations et développement.

 

10:30 – 10:50    Pause café

 

10:50 – 12:30    Séance II – Analyse du lien entre migrations et développement au Burkina Faso

Modérateur: Ouattara ARDJOUMA, Directeur de recherche au CNRST

Intervenants:

  • Bonayi DABIRÉ, Chef d’Équipe, Institut Supérieur des Sciences de la Population
  • Toubou RIPAMA, Institut National de la Statistique et de la Démographie
  • Mahamadou ZONGO, Maitre de conférences, Université de Ouagadougou

Objet de la session

Les migrations peuvent constituer un facteur important pour le développement, mais elles peuvent aussi empêcher les pays d'émigration d’adopter des réformes structurelles appropriées. Cette session examinera les avantages et les coûts de la migration en termes de développement économique et social.

 

12:30 – 13:30    Pause déjeuner

 

13:30 – 15:10    Séance III – De la migration au développement: coordination politique et institutionnelle

Modérateur: Timon VAN LIDTH, Chef de Bureau, OIM Burkina Faso

Intervenants:

  • Kassoum BIKIENGA, Directeur des Politiques de Population, Ministère de l’Économie et des Finances
  • Ingrid CYIMANA, Directrice, PNUD, Burkina Faso
  • Lambert Alexandre OUÉDRAOGO, Secrétaire Permanent du Conseil Supérieur des Burkinabè de l'Étranger
  • Seglaro Abel SOMÉ, Secrétaire exécutif national du Secrétariat Technique National de la Stratégie de croissance accélérée et du développement durable (SCADD), direction du Ministère de l'Économie et des Finances 

Objet de la session

Cette session se concentrera sur les politiques migratoires en Burkina Faso et fera l’analyse des politiques publiques et des programmes institutionnels qui favorisent le développement humain des migrants eux-mêmes et le potentiel de développement des migrations. Cette session examinera également la question de la coordination institutionnelle entre politiques publiques.

 

15:10 – 15:40    Pause café

 

15:40 – 17:10    Séance IV: Identifier les lacunes en matière de connaissance et définir les priorités de recherche 

Modérateur: David KHOUDOUR, Chef de l’Unité Migrations et Compétences, Centre de Développement de l’OCDE

Intervenants:

  • Tankien DAYO, Représentante de la Banque Africaine de Développement, Burkina Faso
  • Albert OUÉDRAOGO, Président du Conseil d’Administration, Tocsin
  • Dieudonné OUÉDRAOGO, Maître de recherche, Université de Ouagadougou

Objet de la session

Le projet vise à combler les lacunes en matière de connaissance sur les interactions entre politiques publiques et migrations. Il est donc important d'identifier ces lacunes afin de définir et prioriser les secteurs sur lesquels le projet devrait se concentrer à fournir des analyses factuelles.

 

17:10 – 17:30    Discours de clôture et prochaines étapes

  • David KHOUDOUR, Chef de l’Unité Migrations et Compétences, Centre de Développement de l’OCDE
  • Moussa LOUÉ, Chef du Service de la Promotion Économique et Financière, Ministères des Affaires Étrangères et de la Coopération régionale, Secrétariat Permanent du Conseil Supérieur des Burkinabè de l'Étrange

 

17:30 – 18:30    Cocktail