Économie mondiale | Défis sociaux | Santé

2020 en cinq leçons clés

22/12/2020 PNG

Leçon n° 1 : Nous avons appris que nos systèmes de santé n'étaient pas préparés à faire face à une pandémie, même dans les économies avancées.

Les systèmes de santé du monde entier ont ployé sous la pression lorsque la pandémie a frappé. Depuis, les pays s’efforcent sans relâche de contenir et de limiter la propagation du COVID-19 et de fournir des soins efficaces. L’extrême mobilisation des professionnels de la santé a été un défi partout, mais elle s'avère encore plus difficile dans les pays où le nombre de médecins et d'infirmiers est faible.

Leçon n° 2 : Nous avons réalisé à quel point la santé des sociétés et l'économie mondiale sont étroitement liées.

Les prévisions révisées du PIB régional montrent à quel point l'économie mondiale a été touchée en 2020. Alors que les perspectives de l'économie mondiale étaient largement positives en janvier, les experts prévoient maintenant que le produit intérieur brut (PIB) mondial se contractera de 4.2 % en 2020, avec des variations à la fois régionales et individuelles selon les pays.

Leçon n° 3 : Nous avons vu comment une crise peut creuser des inégalités déjà marquées en matière d'emploi et de protection sociale pour certains groupes, notamment les jeunes et les femmes.

La crise du COVID-19 a eu, et continue d'avoir, un impact plus important sur certains travailleurs que sur d'autres. Les jeunes et les femmes font partie des personnes les plus exposées au risque de chômage et de pauvreté. Ils ont généralement des emplois plus précaires et peu qualifiés, et sont fortement représentés parmi les travailleurs des secteurs les plus touchés par la crise, tels que le tourisme et la restauration.

Leçon n° 4 : Nous avons découvert à quel point nous dépendons des outils et des infrastructures numériques pour assurer la bonne marche de nos vies, de nos sociétés et de nos économies.

De nombreuses écoles ont dû fermer dans le monde entier pendant la pandémie. L'apprentissage en ligne a progressé, mais ce sont les élèves les plus défavorisés n'ayant pas accès à un ordinateur ou à un appareil numérique à domicile qui ont été les plus exposés au risque de prendre du retard. Cela pourrait creuser les écarts d'apprentissage préexistants entre les élèves. Une reprise inclusive ne peut se produire sans de réels efforts pour combler la fracture numérique au sein des pays et entre eux.

Leçon n° 5 : L’année 2020 nous le rappelle : lorsqu'une crise survient, le soutien des siens (amis, famille), de proches sur qui compter, est essentiel.

Les personnes qui déclarent avoir de la famille et des amis vers lesquels elles peuvent se tourner pour obtenir de l'aide en cas de problème sont toujours celles qui ont le plus de chances d'être satisfaites de leur santé personnelle. Des recherches ont établi un lien entre l'isolement social et la solitude d’une part et les risques plus élevés de troubles physiques et mentaux d’autre part.

Autres données pertinentes

TwitterFacebookLinkedInEmail